Cet article date de plus de 5 ans

Michael Brooks : disparition d'une légende du Limoges CSP

Le joueur de basket Michael Brooks est décédé lundi 22 août 2016 d'un malaise cardiaque à l'âge de 58 ans. Ce franco-américain avait participé à l'écriture des plus belles pages de l'histoire du Limoges CSP au début des années 90.
Michael Brooks est décédé lundi 22 août 2016 à l'âge de 58 ans. Selon la sœur de l'ancien joueur de basket, interrogé par Philadelphia Inquirer, il a succombé à un malaise cardiaque dans un hôpital suisse après une greffe de moelle osseuse. Il souffrait d'une anémie aplasique. C'est ce que rapporte le site basketusa.com.

Après une grave blessure au genou en 1984 et plusieurs opérations qui l'avaient éloigné des parquets pendant deux ans, l'américain avait été recruté en 1988 par le Limoges CSP. Michael Brooks y avait fait briller ses qualités jusqu'à remporter le titre de champion de France de Pro A en 1989 et en 1990. Il avait également été distingué à titre individuel en étant élu à deux reprises meilleur joueur du championnat en 1991 et 1992.

► Portrait de Michael Brooks à l'occasion de son recrutement au Limoges CSP en 1988

durée de la vidéo: 02 min 44
Portrait de Michael Brooks - 1988 ©INA


Au total, il aura passé 4 saisons sous les couleurs du club limougeaud.   

Son idylle avec la France, dont il a acquis la nationalité après son mariage, s'est poursuivie du côté de Levallois (de 1992 à 1995) avant une dernière année à Strasbourg. Celui qui avait été nommé capitaine de Team USA pour les Jeux Olympiques de Moscou de 1980, finalement boycottés par les Etats-Unis, a fini sa carrière en fréquentant des clubs amateurs français, avant de devenir entraîneur d'abord dans l'hexagone, puis en Suisse depuis plusieurs saisons.

Disparition d'une légende du basket français

 


Hommage à Michael Brooks
L'ancien président emblématique du Limoges CSP Xavier Popelier rendra hommage au joueur américain dans le JT 19/20 du mardi 23 août.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp basket-ball sport décès faits divers hommage