Grève du 5 décembre : enseignants mobilisés et des écoles fermées en Aquitaine

Beaucoup d'écoles primaires seront fermées le jeudi 5 décembre 2019 en Gironde selon les prévisions syndicales. / © Pascal Pavani - AFP
Beaucoup d'écoles primaires seront fermées le jeudi 5 décembre 2019 en Gironde selon les prévisions syndicales. / © Pascal Pavani - AFP

Le syndicat d'enseignants majoritaire dans le primaire, le SNUIPP, s'attend à une forte mobilisation. Il annonce 310 écoles fermées sur 929 par exemple en Gironde. Toutes les communes ne peuvent assurer l'accueil des enfants car leur personnel aussi sera gréviste. 

Par Christine Le Hesran

Un mot dans les cahiers des enfants, un SMS sur le portable des parents, un affichage sur le panneau de l'école... Les communes ont ainsi essayé d'informer sur les effets de la grève du 5 décembre. Le principal syndicat d'enseignants du primaire (SNUIPP ) annonce "une forte mobilisation".

Le syndicat en Gironde prévient, après avoir faire remonter les informations des écoles : " forte mobilisation dans les écoles de Gironde, 310 écoles fermées sur 929 et 75% des enseignants en grève ". 
Les professeurs des écoles se sentent particulièrement concernés par les effets de la réforme comme le rapporte Samantha Fitte, représentante départementale de Gironde du SNUIPP :

Ils sont les grands perdants avec des pertes allant jusqu'à 900 euros sur les pensions.

En cause, un nouveau mode de calcul des retraites non plus sur les six derniers mois d'exercice comme c'est le cas actuellement. Mais en tenant compte de l'ensemble de la carrière de l'enseignant qui commence à un niveau de 1 300 euros net par mois. Les conditions de travail, une image de l'enseignant et du métier qui se dégrade au sein de la société viennent s'ajouter à l'épineuse question des retraites, d'où cette mobilisation annoncée. 

Les fermetures d'écoles en Aquitaine

En Dordogne, les prévisions syndicales font état de 156 écoles femrses sur 389, recensement fait ce mardi après-midi 3 décembre. Dans les Landes, 86 écoles annoncées closes sur 342. En Lot-et-Garonne, 65 % de grévistes recensés ce mardi, toujours selon le syndicat et 76 écoles portes closes sur 321. Enfin, la mobilisation s'annonce la plus forte dans les Pyrénées-Atlantiques avec 80% de grévistes et 269 écoles fermées sur 510.

Reconduction ou pas de la grève 

" Il y a des signes qui nous montrent que la reconduction de la grève au-delà de jeudi est envisageable" assure Samantha Fitte. Le préavis déposé au plan national couvre la période jusqu'au 20 décembre. Une Assemblée Générale des grévistes de l'éducation nationale est prévue jeudi à la Bourse du Travail après la manifestation annoncée pour 11 heures jeudi à Bordeaux. 

Y aura-t-il un service pour accueillir les élèves ? 

Rien n'est moins sûr. Les communes doivent ce mardi avoir les éléments pour y répondre. Les personnels municipaux employés dans les écoles sont aussi suceptibles de faire gréve. Par conséquent, l'accueil des enfants ne pourra être réalisé selon les établissements. Mieux vaut se renseigner à l'avance. 
La ville de Bordeaux vient de publier les données école par école ce mardi après-midi. A consulter via la page Facebook ► 

A Bruges, dans la métropole bordelaise, la commune prévient via sa page facebook : " un centre d'accueil service minimum pour les neuf écoles de la ville " Les parents vont devoir s'assurer de récupérer les enfants à midi car " Pas d’employés pour préparer les repas, ni pour assurer surveillance d’un pique nique".
 

A chaque ville sa méthode pour détailler les mesures prises pour cette journée exceptionnelle, afin d'envisager la meilleure des alternatives. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus