• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Nouvelle Aquitaine : les agents territoriaux manifestent leurs craintes

Ce lundi 18 décembre 2017 à Limoges, une centaine d'agents du conseil régional en grève. / © France 3 Limousin
Ce lundi 18 décembre 2017 à Limoges, une centaine d'agents du conseil régional en grève. / © France 3 Limousin

Une centaine d'agents du conseil régional a débrayé ce lundi 18 décembre 2017 à Limoges. Par ailleurs, deux cars ont été affrétés au départ de Brive-la-Gaillarde, Tulle en Corrèze et Limoges. Les agents manifestent à Bordeaux pour demander un alignement de leurs droits.

Par Marine Guigné

Les trois sites de Poitiers, Limoges et Bordeaux sont concernés par ce mouvement de grève à l’appel de plusieurs syndicats (CFDT, CGT, FA, FO, FSU et l'UNSA). Les agents étaient appelés à se rassembler ce lundi matin à 10h30 à Limoges et Poitiers ainsi qu'à manifester à l’hôtel de Région de Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux alors que l'assemblée régionale doit statuer ce lundi 18 décembre 2017 sur l'harmonisation des droits sociaux des 8 500 agents de la Région.


Manifestation des agents devant l'Hôtel de Région à Bordeaux pour l'harmonisation de leurs droits sociaux. / © France 3/Delphine Roussel
Manifestation des agents devant l'Hôtel de Région à Bordeaux pour l'harmonisation de leurs droits sociaux. / © France 3/Delphine Roussel


Inquiétudes relatives au régime indemnitaire, au temps de travail et l’action sociale  


Selon les organisations syndicales les trois projets de délibération qui sont soumis aujourd'hui à la décision des membres du Conseil régional, traduisent notamment le  " renoncement du président  Alain Rousset à respecter l’engagement qu’il a pris d’aligner par le haut " les régimes indemnitaires issus des trois anciennes Régions.

Les agents redoutent des inégalités de rémunération à grade et fonctions équivalents, la suppression " d’au moins 15 % des jours de congé annuels et la baisse de certaines prestations sociales ". Dans un communiqué l'intersyndicale dénoncent par ailleurs " la non prise en compte des 200 000 heures de travail supplémentaire non rémunéré, effectuées chaque année par les agents dans les services ".


Des choix budgétaires décriés


Les organisations syndicales dénoncent une vision purement comptable du projet d'harmonisation du régime indemnitaire des agents qui espéraient un alignement des droits des agents du Limousin et d'Aquitaine sur les droits picto-charentais plus avantageux. Au final, selon elles : " On augmente pour 70 % des agents le montant des primes (sensiblement pour certains agents et très modestement pour d’autres), mais « on se récupère » en augmentant le temps de travail de tous les agents, en baissant les effectifs, et en réduisant les prestations sociales auxquelles certains d’entre eux peuvent prétendre ".

En direct de la session du conseil régional
Une trentaine de salariés de l'institution régionale a envahi l'hôtel de Région ce lundi matin à l'occasion de la dernière session de l'année 2017 - Marie-Pierre d'Abrigeon et Delphine Roussel Sax

Ils étaient environ 500 manifestants ce lundi 18 décembre 2017 à l'hôtel de région de la Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux. Dont de nombreux Limousins. Compte-rendu de la journée : 

Grève agents du conseil régional Nouvelle-Aquitaine
Journée de grève et de manifestation pour les agents du conseil régional de la Nouvelle Aquitaine. Au cœur de la mobilisation : l'harmonisation des statuts et des rémunérations. Si une partie des agents a manifesté à Limoges et à Poitiers, le gros de la manifestation avait lieu à Bordeaux. Intervenants : Hélène Mouty, déléguée intersyndicale ; Gérard vandenbroucke, 1er vice-président PS région Nouvelle-Aquitaine ; Françoise Béziat, conseillère régionale LR 19 de Nouvelle-Aquitaine.  - France 3 Limousin - équipe : Philippe Mallet ; Nassuf Djailani ; Bastien Boulesteix.


A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus