• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Nouvelle-Aquitaine, région la plus touchée par l'épidémie de grippe en France

Une forte fièvre est l'un des symptômes caractéristique du syndrome grippal. / © Congerdesign via Pixabay
Une forte fièvre est l'un des symptômes caractéristique du syndrome grippal. / © Congerdesign via Pixabay

Gare à la grippe en Nouvelle-Aquitaine ! Selon les informations collectées par le réseau Sentinelles, la région est la plus touchée par l'épidémie, avec un taux d'incidence de 808 cas pour 100 000 habitants. 

Par AR

Selon les données collectées par les médecins du réseau Sentinelles, la région Nouvelle-Aquitaine est la plus touchée par l'épidémie de grippe ces derniers jours. 

Le taux d'incidence des syndromes grippaux est estimé à 808 cas pour 100 000 habitants dans la région, devant l'Occitanie (700 cas pour 100 000 habitants), et l'Auvergne-Rhône-Alpes (680 cas pour 100 000 habitants). 

Les médecins Sentinelles surveillent le nombre de cas de syndromes grippaux vus en consultation.

Le syndrome grippal est défini par une fièvre supérieure à 39°C, d'apparition brutale, accompagnée de myalgies (douleurs musculaires) et de signes respiratoires.
 

 

Quels gestes de prévention ? 

 
Quelques gestes de prévention peuvent permettre de limiter la propagation du virus, comme le rappelle le ministère de la Santé. 
  • se laver les mains
  •  se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue
  • se moucher dans un mouchoir à usage unique
  • Porter un masque lorsque l’on est malade (notamment lorsqu’on est en contact avec des personnes fragiles)
Et en cas de maladie : 
  • Limiter les sorties, contacter le médecin si besoin
  • Limiter les contacts directs et indirects (via les objets)
  • Maintenir une température intérieure du logement à 19°C, notamment dans les chambres
  • Aérer le logement au moins 10 minutes par jour, hiver comme été

L'hiver dernier, en 2017-18, l'épidémie avait été particulièrement sévère (avec 2.770 cas graves en réanimation), précoce et longue, selon un bilan établi en octobre. 

La mortalité attribuable à la grippe avait été importante (12.982 décès dont 85% chez les plus de 75 ans) mais moins forte qu'en 2014-15 (14.490 morts) et 2016-17 (14.358 morts).

    
 
Épidémie de grippe en Nouvelle Aquitaine : reportage aux urgences d'Angoulême
Un reportage de Jérôme Deboeuf et Christophe Guinot

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus