Orages : peu de dégâts la nuit dernière, vigilance orange maintenue en Poitou-Charentes

Après le passage d'une première perturbation orageuse la nuit dernière au dessus de l'ex Poitou-Charentes, des intempéries sont à nouveau au programme de ce jeudi 17 juin dans l'après-midi et la soirée, prévient Météo-France. 

Ce pluviomètre installé dans un potager à Poitiers s'est rempli durant la nuit orageuse du mercredi au jeudi 17 juin.
Ce pluviomètre installé dans un potager à Poitiers s'est rempli durant la nuit orageuse du mercredi au jeudi 17 juin. © Lionel Gonzalez - France Télévisions

Attention aux orages, prévient à nouveau Météo-France pour ce jeudi 17 juin. Après le passage d'une première perturbation la nuit dernière, la vigilance orange reste de mise en Deux-Sèvres, Charente et Charente-Maritime et Vienne dans l'après-midi et la soirée, avec un "risque élevé de précipitations orageuses intenses".  

"Des orages se forment également en aval et remontent ce soir de la Gascogne à la vallée de la Garonne au nord-ouest de la Nouvelle-Aquitaine", préviennent les météorologistes. 

De forts cumuls de pluie 

Si l'activité électrique risque d'être importante, "c'est surtout les précipitations qui sont à suivre avec des cumuls horaires ou infra-horaires pouvant atteindre ou dépasser 30 mm. Ces précipitations tendent à durer en première partie de nuit sur les départements les plus à l'ouest, amenant des cumuls de 50 à 80 mm possibles au final de cet épisode."

"Des rafales de 60 à 80 km/h sont possibles, ainsi qu'un peu de grêle" ajoute Météo-France. 

Quels dégâts la nuit dernière ? 

La nuit dernière, la pluie a déjà été assez intense selon les secteurs, comme à Civray dans la Vienne, avec 43mm tombés en une demi-heure. 

Pour l'instant, peu de dégâts sont recensés dans l'ex Poitou-Charentes. Ainsi, en Charente-Maritime, les sapeurs-pompiers ont précédé à seulement dix interventions mineures, pour des bâchages, des asséchements de locaux, etc. 

D'autre part, toujours en Charente-Maritime, la SNCF indique qu'en raison d'une chute d'arbre sur les voies à Loulay, la circulation des TER était interrompue ce matin, avec un retour à la normale prévu à 8 heures. 

Dans la Vienne, les pompiers ont été mobilisés sur 65 interventions liées aux intempéries, notamment des chutes d'arbres sur les routes, et une quinzaine d'intervention supplémentaires ce matin. Aucun dégât majeur n'est à signaler. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets