Cet article date de plus de 4 ans

Page occitane : en Pays Limousin on remplit la biaça !

Aujourd’hui nous allons vous expliquer à quoi sert l’Institut d’Etudes Occitanes du Limousin. L’association est LA mémoire vivante de la langue du pays ! 

Le rôle de l'institut d'etudes occitanes du Limousin est de préserver notre culture occitane. Une grande partie de leur travail consiste à collecter des témoignages en Oc. Intervevants : Jean-François Vignaud (institut d'études occitanes du Limousin) ; Pascal Boudy (Institut d'Etudes Occitanes du Limousin) ; Serge Bourdet. Lieu : Brive (19) ©France 3 Limousin
Notre guide en langue occitane est Jean-François Vignaud. Professeur d’occitan, conteur également, Jean-François travaille pour l’Institut d’Etudes Occitanes du Limousin. L’association a pour but le maintien et le développement de la langue et de la culture occitanes en Pays Limousin.

Cours d’occitan, animations scolaires, librairie occitane, propositions de spectacles, traductions, mais également collecte sont les principales missions de l’IEO Limousin.

La collecte justement, il s’agit d’enregistrer des témoignages oraux du parler occitan, le tout est rangé dans « la biaça », la besace de l’IEO et chacun peut y puiser ce dont il a envie.

Aujourdhui Jean-François Vignaud et son collègue Pascal Boudy nous font découvrir comment remplir cette besace. Nous partons avec eux collecter le témoignage d’un amoureux de l’accordéon. Près de Brive Serge Bourdet va nous parler de son papa et nous jouer la valse brune !

IEO Limousin


BONUS

durée de la vidéo: 01 min 50
VIDEO. BONUS l'accordéon pendant la guerre

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture patrimoine occitan culture régionale