Pass sanitaire : inquiétude des professionnels dans les campings et les restaurants de la région

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.L avec Julie Chapman et Maria Laforcade

Le pass sanitaire sera bientôt obligatoire dans les restaurants, et probablement aussi pour accéder aux piscines et aux structures de loisirs des campings. Les professionnels redoutent le mécontentement des vacanciers et "d'avoir affaire à la police".

Lors d'une allocution le 12 juillet, Emmanuel Macron a étendu le pass sanitaire pour inciter les Français à la vaccination. Il ne sera pas obligatoire pour accéder aux lieux de vacances comme les campings ou les hôtels ( les lieux de vacances n'ont pas l'obligation de demander le pass saniatire), en revanche, il le faudra pour accéder aux restaurants et aux structures de loisirs comme les piscines et les aires de jeux.

Des restrictions pour les non vaccinés

L'extension du pass sanitaire aura lieu en deux temps. À partir du 21 juillet, il sera demandé dans les lieux culturels et de loisirs et à partir du 1er août, pour les restaurants, les cafés, les centres commerciaux, etc.

Avec 27 millions de nuitées réservées chaque année dans les campings, la Nouvelle-Aquitaine est la première région de France pour l'hôtellerie de plein air. Les vacances commencent à peine et de nouvelles restrictions s'annoncent sur le territoire. Dans ce camping de Dordogne installé à Saint-Avit-de-Viallard, les vacanciers sont partagés sur les annonces du gouvernement. "Cela aurait été mieux de faire ça avant ou après l'été", s'agace un client père de famille. Pour cet autre juilletiste, au contraire, "cela laisse le choix aux personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner, mais elles doivent assumer leur choix". Pour les vacanciers qui se sont faits vaccinés avant de partir, c'est vraiment les vacances, ces nouvelles règles ne changent rien.

Depuis les annonces d'extension du pass sanitaire, le standard du camping n'arrête pas de sonner. Le gérant du camping craint le mécontentement de ses clients.

On est là pour que nos vacanciers passent de bonnes vacances dans notre camping et la région, pas pour faire la police, je redoute des mécontentements.

Nicolas Léger, directeur de camping

Car si le pass sanitaire n'est pas obligatoire pour passer ses vacances au camping, il sera peut-être nécessaire pour accéder aux piscines et aux aires de loisirs. Dans ce camping, la direction a préféré anticiper avec la mise en place de bracelets de couleur pour différencier les vacanciers munis d'un pass sanitaire et les autres. "La vérification est faite une seule fois à l'arrivée des clients, et après nos salariés ont juste à contrôler les bracelets", explique Nicolas Léger, le directeur.

durée de la vidéo : 01min 53
Pass sanitaire dans les campings en Dordogne ©France télévisions

Dans les restaurants, du travail en plus

Prendre les commandes, servir les clients et bientôt contrôler aussi le pass sanitaire. Dans les restaurants, cette mesure va donner du travail supplémentaire au personnel et le mettre sous pression à l'heure du service.

Cette mesure nous arrive dessus du jour au lendemain, et nous allons devoir nous exécuter... Et c'est la clientèle qui va le ressentir, et pour nous c'est du temps en plus.

Martine Grandjean
Chef de rang de l'Entrecôte de Mont-de-Marsan

Cet autre restaurateur de Mont-de-Marsan craint que cela fasse fuir les touristes du mois d'août en particulier les étrangers qui ne seront pas vaccinés.

Les touristes étrangers ne vont pas pouvoir aller au restaurant, au cinéma ou dans les musées, etc. Ils vont annuler ! Et nous cela fait sept mois que l'on est à la peine !

Bastien D'Andrea
Gérant du Divan à Mont-de-Marsan

Les clients installés en terrasse et interrogés par France 3 assurent avoir "déjà pris l'habitude de prendre leur pass sanitaire comme on prend ses papiers d'identité ou sa carte de crédit pour payer", explique ce père de famille.

durée de la vidéo: 01 min 33
Le pass sanitaire dans les restaurants à compter du 1er août