La plantation du mai, l'autre tradition du 1er mai

C'est une coutume encore très répandue dans nos campagnes du sud-ouest. Elle consiste à couper un jeune pin, le décorer et le planter devant le domicile de la personne que l'on souhaite honorer... à son insu. Celle-ci devra alors offrir les agapes. Une tradition qui permet de renforcer les liens...

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Certains disent qu'on plante le mai depuis le Moyen-Âge dans nos contrées du sud-ouest. La tradition a traversé les siècles, transmise de génération en génération.

Témoins, ces nombreux pins, décorés de fleurs en papier et de couronnes, que l'on remarque devant certaines maisons du périgord, de Gironde, du Lot-et-Garonne ou des Landes. 

Un panneau "honneur à ..." révèle à qui il est destiné. Un élu très souvent, mais aussi un ami, un voisin, un couple de jeunes mariés, un néo retraité... toutes les occasions sont bonnes pour planter le mai.

L'heureux élu n'est en général pas au courant du cadeau et découvre l'arbre au matin du 1er mai. La tradition veut qu'il organise un grand repas en remerciement.

Une coutume avant tout festive et très conviviale qui permet de dire tout l'estime que l'on porte à une personne. 

Elle est aujourd'hui inscrite à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel français. 

Regardez le reportage réalisé à Moliets dans les Landes de Patrick Pannier et Jean-Yves Pautrat :

C'est une coutume encore très répandue dans nos campagnes du sud-ouest. Elle consiste à couper un jeune pin, le décorer et le planter devant le domicile de la personne que l'on souhaite honorer... à son insu. Celle-ci devra alors offrir les agapes. Une tradition qui permet de renforcer les liens...Reportage à Moliets dans les Landes de Patrick Pannier et Jean-Yves Pautrat. Interviennent : 1/Mickaël Chambal Animateur, 2/Paul, 3/Christine Etchevery, Marraine de la mayade, 4/Aline Marchand, Maire de Moliets-et-Maa