Poitiers : délibéré pour le procès en appel de deux pompiers de Melle condamnés pour violence envers une stagiaire

Deux sapeurs pompiers du centre de secours de Melle ont comparu devant la Cour d'Appel de Poitiers. Ils avaient été condamnés à des peines de prison avec sursis en avril 2019 pour des faits de violence par une personne chargée de mission de service public commis sur une jeune stagiaire.

 

Les deux pompiers appartenaient au Centre de secours et d'Incendie de Melle dans les Deux-Sèvres.
Les deux pompiers appartenaient au Centre de secours et d'Incendie de Melle dans les Deux-Sèvres. © Elodie Gérard/ France Télévisions

Les faits reprochés aux deux pompiers, alors âgés de 43 et 49 ans et tous les deux adjudants-chefs, remontent au 19 juillet 2016 alors qu'ils encadraient un stage de formation de jeunes pompiers volontaires. De retour du restaurant lors d'une pause, les deux pompiers ont arrêtés leur véhicule sur le bord de la route à Saint-Romans-les-Melle, alors que selon leur propos, une des stagiaires, âgée de 17 ans, fanfaronnaient à l'arrière du véhicule.

Reconnus coupables de violence volontaire en première instance

Ils ont sorti la jeune femme du véhicule et l'ont plaquée au sol. Devant la justice, les deux hommes ont affirmé que leurs gestes relevaient d'un chahutage amical et d'une parodie d'intervention. L'un des pompiers a expliqué devant le tribunal de Niort "qu'ils avaient maintenu Pauline à terre parce qu'elle se débattait". La victime, de son côté, évoque des faits de violence qui ont été filmés. Elle affirme qu'elle s'était alors sentie blessée et humiliée.

La jeune femme, sapeur-pompier volontaire, a porté plainte contre les deux pompiers, le 10 janvier 2018. Après deux renvois, leur procès s'est déroulé en mars 2019 devant le tribunal correctionnel de Niort. Ils ont été reconnus coupables de violences volontaires sans ITT, par personne chargée d'une mission de service public. L'un des prévenus, pompier professionnel a été condamné à un mois de prison avec sursis, le deuxième, pompier volontaire, a écopé d'une peine de 15 jours de prison avec sursis. Ils avaient fait appel de ces condamnations.

Interdiction d'exercer et amende requis contre les pompiers

Ce 25 juin 2020, les deux pompiers, qui avaient été suspendus à titre conservatoire, ont plaidé la relaxe devant la Cour d'Appel du tribunal de Poitiers. Au cours des réquisitions, une interdiction d'exercer de cinq ans a été requise à l'encontre du pompier professionnel et 100 jours d'amende à 50 euros pour le pompier volontaire.
Le magistrat a dit "regretter de les avoir entendu dire encore aujourd'hui que ce n'était qu'un chahut". "Les faits, s'ils avaient été reconnus, cela aurait été plus rassurant. Et pourquoi se mettre à deux pour plaquer une jeune fille au sol pendant onze secondes et lui appliquer un point de compression ? Dans le bus, elle a osé répliquer à ses chefs, elle a osé contredire !" ajoute-t-il.

L'avocat des pompiers, lui, estime que les réquisitions sont "disproportionnées par rapport aux faits."

Venir sanctionner d'une interdiction d'exercer un pompier qui a passé 30 ans de carrière sans le moindre reproche, sans le moindre problème juste pour un fait isolé, c'est complètement disproportionné. 

Me Sébastien Rey avocat de l'un des accusés 

Me Rey ajoute que "cette situation qui a eu lieu, il y a plus de trois ans, pèse sur les deux pompiers depuis des années avec une suspension administrative qui fait qu'ils le vivent à titre personnel de manière très préjudiciable".

Le SDIS des Deux-Sèvres s'est porté partie civile dans ce procès et s'est placé du côté de l'accusation. Pour son président, il s'agit de réhabiliter aux yeux des jeunes et de leurs familles le Centre de Secours de Melle.

"Il paraissait important de montrer aux jeunes qui viennent dans notre établissement le savoir-être de nos formateurs et de réhabiliter les valeurs de notre établissement".

Thierry Marolleau, président du SDIS 79

La Cour d'appel de Poitiers rendra son jugement le 4 septembre prochain.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter