Pollution de l'air en Nouvelle-Aquitaine : des prévisions plus précises pour inciter à la vigilance

Atmo propose désormais des prévisions plus précises dans plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine. / © ATMO
Atmo propose désormais des prévisions plus précises dans plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine. / © ATMO

Atmo, l'observatoire régional de la qualité de l'air en Nouvelle-Aquitaine, propose depuis le 10 janvier des prévisions beaucoup plus précises sur son site internet pour les villes de Bordeaux, Angoulême, La Rochelle, Niort et Poitiers

Par Alice Robinet

Depuis le 10 janvier, l'Observatoire de la qualité de l'air en Nouvelle-Aquitaine émet des prévisions plus précises sur son site internet dans plusieurs villes de la région.

Ces prévisions concernent la pollution aux particules fines, au dioxyde d'azote et à l'ozone.

Des prévisions quartier par quartier 


Les nouvelles cartes permettent de visualiser plus précisément, quartier par quartier, quelles sont les zones plus polluées.

C'est ce que l'on peut par exemple constater sur la carte de Bordeaux où les zones polluées en rouge, recoupent logiquement les principaux axes de circulation. 

Selon Sylvanie Gassian, chargée de la communication à l'ATMO, ce nouvel outil peut permettre "aux personnes présentant des risques particuliers de connaître les zones de pollution à éviter".

Il est aussi développé pour "inciter les citoyens à consulter davantage les prévisions en dehors des périodes d'alertes, et d'éviter les déplacements dans les secteurs les plus pollués" .

D'ici la fin de l'année 2018 ou le début 2019, ces données seront également disponibles à Bayonne, Brive, Limoges et Pau. 
 
 

Sur le même sujet

En vallée d'Aspe, les communes divisées face à la possible réintroduction de deux ourses

Les + Lus