Affaire Junca : deux des accusés contestent leur renvoi devant les Assises de Pau

C'est très certainement la dernière étape avant le procès du meurtre d'Alexandre Junca, cet adolescent de 13 ans tué sauvagement à Pau en 2011. Deux des cinq accusés contestent leur renvoi devant la cour d'Assises des Pyrénées-Atlantiques. La chambre d'instruction examine ce mardi leur demande.

Claude Ducos et son avocate Loréa Chipi à leur arrivée au tribunal ce mardi 3 novembre 2015.
Claude Ducos et son avocate Loréa Chipi à leur arrivée au tribunal ce mardi 3 novembre 2015. © Elyse Daycard
L'audience se tient à huis clos, à la Cour d'Appel des Pyrénées-Atlantiques, pour préserver le secret de l'instruction

Claude Ducos et Mike Bonnet demandent l'annulation de leur renvoi devant la Cour d'Assises des Pyrénées-Atlantiques.  En juin dernier, au terme de l'instruction sur le meurtre d'Alexandre Junca, la juge avait décidé de renvoyer Claude Ducos pour "délits de recel de cadavre, atteinte à l'intégrité d'un cadavre, destruction de preuve et non-dénonciation de crime". Le septuagénaire, passionné de chasse est soupçonné d'avoir aidé à démembrer le cadavre d'Alexandre.

Mike Bonnet lui devait être jugé pour non dénonciation de crime. 

Les réquisitions du Parquet sont attendues cet après-midi. Le délibéré sera rendu mardi prochain. 

Le procès du meurtre d'Alexandre Junca devait se tenir au premier semestre 2016 sera logiquement retardé. Parmi les 5 autres accusés qui devraient comparaître : Mickaël Baehrel qui a avoué le meurtre de l'adolescent. 

Le récit de Yannick De Solminihac : 
durée de la vidéo: 01 min 29
Affaire Junca : deux des 5 accusés contestent leur renvoi devant la cour d'Assises









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire junca justice société béarn