Nuit de la Saint-Sylvestre en Aquitaine : fermeture des bars et restaurants à 2 heures du matin dans tous les départements

Publié le Mis à jour le
Écrit par América Lopez avec Andde Irosbehere à Bayonne
Avec une fermeture à 02 heures du matin, "le réveillon de la Saint-Sylvestre est déjà gâché" pour les restaurateurs du Pays basques.
Avec une fermeture à 02 heures du matin, "le réveillon de la Saint-Sylvestre est déjà gâché" pour les restaurateurs du Pays basques. © France 3 Euskal Herri

De nouvelles mesures de restrictions sanitaires pour le Nouvel An vont être annoncées ce jeudi 30 décembre afin de limiter les rassemblements face à l'accélération du Covid 19. Les préfets de Nouvelle-Aquitaine se sont concertés pour harmoniser les mesures.

Le variant Omicron gagne du terrain chaque jour à grande vitesse. Dès hier, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a annoncé de nouvelles mesures de restriction. Les autres préfectures de la région feront de même dans la journée en complément du décret qui doit être publié aujourd'hui suite aux annonces de Jean Castex.

Fermeture dès 2 heures du matin

En complément des mesures nationales, après harmonisation régionale, le préfet des Pyrénées-Atlantiques va prendre ce jeudi 30 décembre un certain nombre de mesures complémentaires :

  • interdiction de la vente, de la cession, du transport, du port, de la détention sur la voie publique de pétards, fumigènes, d'artifices de divertissement ou d'articles pyrotechniques sur tout le département ;
  • interdiction d'utilisation de ces articles ;
  • interdiction d'achat et de la vente au détail dans tout récipient transportable de produits combustibles ou corrosifs, carburants, produits inflammables ;
  • interdiction de consommer des boissons alcoolisées sur la voie publique et de consommer des denrées alimentaires dans le cadre de rassemblements festifs sur la voie publique.

Ces mesures vont être complétées au niveau local par, a minima, les dispositions suivantes :

  • fermeture des débits de boissons, bars, restaurants à 2 h la nuit du 31 décembre au 1er janvier ;
  • fermeture de tous les ERP ( établissements recevant du public) à 2 h du 31 décembre au 2 janvier inclus.

Par contre, il est précisé qu'il n'y a pas de couvre-feu dans la nuit du 31 décembre.

Taux d'incidence très élevé

"Au niveau national, il faut d'abord rappeler que la France doit faire face, comme le reste du monde, à une double vague avec le variant Delta, toujours très présent, et le nouveau variant Omicron, très contagieux" selon la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques qui a précisé à France 3 Euskal Herri mercredi 29 décembre que "50 départements ont d'ores et déjà un taux d'incidence supérieur à 900. Le département des Pyrénées-Atlantiques se situe ce soir à 670, en forte remontée depuis quelques jours. Au niveau de la région, le département est ainsi le second par le taux de contamination. Par ailleurs, nous comptons 159 patients hospitalisés au titre du COVID, dont 29 en soins critiques (27 en réanimation)."

La situation infradépartementale (Pays Basque seul) n'est connue qu'une fois par semaine en fin de semaine. Par comparaison, la semaine dernière elle était supérieure à la moyenne départementale. Il est donc très probable que le taux d'incidence soit supérieur à 670 sur la côte basque notamment, a précisé la préfecture à France 3 Euskal Herri.

A Bayonne, ces mesures sont de mauvaises nouvelles pour les restaurateurs et les bars, qui, en temps normal, bénéficient d'une dérogation pour rester ouvert plus longtemps la nuit du Nouvel An.

Avec cette fermeture précoce, le réveillon est déjà gâché !

Sébastien Aguer, restaurateur à Bayonne

France 3 Euskal Herri

Voir le reportage de France 3 Euskal Herri à Bayonne ►

Harmonisation régionale

Les autres préfectures de la région vont harmoniser les mesures de restrictions sanitaires en prenant des arrêtés similaires pour leur département respectif.

En Gironde, dans les Landes, le Lot-et-Garonne et la Dordogne, les bars et restaurants devraient fermés également à 2 heures du matin.

En Gironde, la consommation d'alcool sur la voie publique le 31 décembre de 18 heures jusqu'au samedi 1er janvier 8 heures est déjà interdite par arrêté depuis lundi 27 décembre.

En Gironde, la préfète Fabienne Buccio a également interdit les activités dansantes dans les ERP de type L du vendredi 31 décembre 2021 à 18h jusqu’au lundi 3 janvier 2022 à 8h (les activités dansantes pour les bars et restaurants sont également interdites par décret ministériel) et les rassemblements, réunions, ou activités sur la voie publique de plus de 10 personnes du vendredi 31 décembre 2021 à 18h au lundi 3 janvier 2022 à 8h (à l’exception des manifestations revendicatives autorisées).   

Les mesures du décret ministériel 

Suite aux annonces du Premier Ministre du 27 décembre, un décret doit être publié ce jeudi 30 décembre et rentrera en vigueur le 3 janvier prochain uniquement. Il comprend :

  • la prolongation de la fermeture des discothèques pendant 3 semaines,
  • les grands rassemblements limités à 2000 personnes à l'intérieur et 5000 à l'extérieur, y compris pour les matchs de rugby. Sur ce point, une réflexion est en cours pour savoir si la disposition est anticipée au 2 janvier pour les matchs; ( pour les stades, la jauge est proportionnelle à leur capacité)
  • les concerts debout interdits; la consommation d'aliments interdite dans les transports en commun (y compris longue distance), cinémas, théâtres, etc.
  • le délai pour effectuer la dose de rappel est réduit à 3 mois à compter du 28 décembre 2021.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.