• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pays basque : les contrôles au faciès dénoncés par le maire de Bayonne

© France 3 Euskal Herri
© France 3 Euskal Herri

Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray dénonce les contrôles au faciès effectués par les employés de Flixbus. Des lignes de bus utilisées par de nombreux migrants en transit par le Pays basque.
 

Par MK avec Sabrina Corrieri

Les conducteurs de Flixbus auraient-ils tendance à  contrôler uniquement l'identité des passagers originaires des Pays du sud? C'est en tout cas ce qu'affirme le maire de Bayonne Jean-René Etchagaray. 

 

Une plainte bientôt déposée

"Les personnes de race blanche ne se voient pas demander de cas d'identité, ce n'est pas le cas des autres personnes de couleur, dénonce Jean-René Etchegaray. Ces contrôles là, je les ai dénoncés auprès des chauffeurs concernés", poursuit le maire, qui assure avoir constaté les abus de ses propres yeux et fait part de son intention de porter plainte.



Depuis quelques jours, la ville a mis à disposition des migrants en transit un abri provisoire. Depuis la fermeture des frontières via l'Italie, les exilés sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance via la frontière espagnole et le Pays basque, et se retrouvent en transit à Bayonne quelques jours.
 

"Transporter des personnes en situation irrégulière est passible de poursuites"


La compagnie Flixbus se défend de toute discrimination, et explique être tenue légalement d'effectuer ces contrôles après l'arrestation de 19 migrants dans un bus.
 



"Lors de ce contrôle, il a été dit formellement au conducteur que transporter des personnes en situation irrégulière était passible de poursuites", explique le porte-parole de la compagnie.
 

Nous avons effectivement donné au conducteur d'effectuer cette vérification, qui n'est pas généralisée et qui s'applique à l'ensemble des passagers de la ligne, sans discrimination.

 

Voir le reportage de France 3 Euskal Herri

Les contrôles au faciès dénoncés par le maire de Bayonne

Sur le même sujet

Les contrôles au faciès dénoncés par le maire de Bayonne

Les + Lus