Pyrénées-Atlantiques : la chanteuse basque Leire Iribarne du groupe Diabolo Kiwi est morte dans l'accident de l'A64

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olfa Ayed

La chanteuse basque Leire Iribarne du groupe Diabolo Kiwi est décédée dans le carambolage ayant impliqué trois voitures et huit personnes, vendredi 28 janvier 2022 à 20h30, sur l’A64, au niveau de Bellocq.

La chanteuse basque Leire Iribarne du groupe Diabolo Kiwi a trouvé la mort vendredi 28 janvier 2022 dans l'accident survenu sur l'A64 près de la commune de Bellocq (Pyrénées-Atlantiques), selon les informations de France Bleu Bayonne. Dans le sens Toulouse-Bayonne, à 20h23, un carambolage impliquant au total, huit personnes et trois véhicules est survenu.

La jeune chanteuse de 24 ans, originaire de Basse-Navarre, au volant de la deuxième voiture, est décédée. Six personnes ont été évacuées à l'hôpital d’Orthez et de Pau. Une personne, non blessée, est restée sur place.

Les gendarmes, le Samu, les pompiers et les services autoroutiers ont été mobilisés sur place. L'origine de ce carambolage serait un sanglier, selon les premiers éléments de l’enquête, ouverte par le Parquet de Pau pour homicide involontaire.

Sur son compte Facebook, la radio en langue basque Irulegiko Irratia a annoncé la nouvelle.

"Leire Iribarne, musicienne de 24 ans et membre du groupe Diabolo Kiwi, est décédée suite à un accident de circulation."