Cet article date de plus de 6 ans

Coco Chanel : les années Biarritz

C'est un centenaire particulier qui se célèbre cette année à Biarritz.
En 1915, une certaine jeune "Mademoiselle" installe sa première maison de couture à Biarritz...

Coco Chanel, s'est déjà fait un nom auprès de la clientèle fortunée, notamment à Deauville. Mais avec la guerre qui fait rage, les riches et célèbres fuient Paris et les côtes normandes. Coco découvre Biarritz grâce à son grand amour  Arthur "Boy" Capel. La destination est à la mode, avec les bains de mer,  les mondanités réputées de l'Hôtel du Palais, et des cabarets.  L'Espagne, pays neutre, tout proche, est gage de sécurité.

Elle décide d'ouvrir sa première boutique en plein centre ville de Biarritz. Les ateliers sont installés dans la Villa Larralde, rue Gardères, juste derrière. Ils vont employer jusqu'à 60 petites mains basques, dont certaines rejoindront par la suite, la prestigieuse adresse de la rue Cambon, à Paris.

Coco Chanel est inspirée par cette liberté des corps et des esprits. Elle invente une silhouette sportive, sans entraves. Raccourcit les robes. Et surtout utilise la maille jersey des tenues de bains pour créer des ensembles veste et jupe, dont elle est la meilleure des ambassadrices.
Très proche de l'aristocratie russe en exil, elle va également jouer les mécènes, pour la création, par exemple, des ballets russes.

Jusqu'en 1930 Coco Chanel va rester fidèle à Biarritz. Sa notoriété est alors internationale. Paris, capitale de la mode, n'attend plus qu'elle !

Un magazine de Stéphanie Deschamps,  Emmanuel Galerne et Francince Bétat

Coco Chanel, les années Biarritz


Aler + loin
En complèment de ce magazine retrouvez l'Expo des années folles à Biarritz
http://www.biarritz.fr/Website/dynamic/actualite/popup.php?id=2035
et le spectacle vivant des 6 et 7 juin
https://www.facebook.com/biarritzanneesfolles/photos/pcb.497160787097574/497154500431536/?type=1&theater

* Rediffusion 2008
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne pays basque vos rendez-vous mode culture histoire sorties et loisirs