Dans Parole contre parole, l'actrice Elsa Lunghini incarne une femme commissaire-priseur violée par un collègue. Traumatisée, elle s'emmure dans le silence et sombre peu à peu. Un rôle fort en écho à l'actualité. Elsa Lunghini rencontre le public ce samedi après-midi au Fipa de Biarritz. 

La 31e édition du FIPA, le Festival de la création audiovisuelle internationale se poursuit jusqu'à demain dimanche à Paris. A l'affiche aujourd'hui, un téléfilm de France 2, Parole contre Parole réalisé par Didier Bivel à la fin de l'année 2016 à Bordeaux et dans Les Landes. L'histoire d'une femme, Laura, commissaire priseur, victime d'un viol. Un rôle poignant interprété par Elsa Lunghini : 

J'ai écouté beaucoup de témoignages de femmes qui ont subi ces agressions, de leurs paroles, de leurs traumatismes. 


 L'affaire Weinstein a éclaté après le tournage du téléfilm. Le producteur américain a été accusé de multiples agressions et plusieurs viols par des actrices, en octobre 2017. Depuis la parole des femmes victimes semble libérée.  

Laura, le personnage principal de Parole contre parole, elle, n'ose pas parler de crainte de ne pas être crue. 

Ca fait partie de ces films et téléfilms sociaux où il y a un espoir que des femmes qui se sont retrouvées dans ces situations ou qui vont s'y retrouver ne se sentent pas seules et qu'elles parlent. 



Elsa Lunghini aborde le sujet cet après-midi avec le public du FIPA au Casino municipal, de 14h30 à 15h30. 



 

Le synopsis de Parole contre parole prochainement diffusé sur France 2
Laura, jeune commissaire-priseur, voit sa vie basculer le jour où Guillaume, galeriste séduisant et respecté de tous, la viole après une soirée passée ensemble pour fêter une grosse vente. Le même soir, la femme de Guillaume est assassinée chez elle. La police suspecte immédiatement le mari qui pour se disculper avoue le viol de Laura. La jeune femme convoquée par le juge, choisit de mentir.  Elle préfère qu’il prenne 20 ans pour meurtre que 8 ans pour viol. 
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité