Cet article date de plus de 7 ans

La Bidouze a retrouvé son lit mais les dégâts sont estimés à plusieurs dizaines de millions d'euros au pays basque

Les communes, les habitants, les commerçants espèrent des aides rapides pour pouvoir réparer ce qui a été dévasté. Agriculture, industries agro-alimentaires, tourisme... tous les pans de l'économie du pays basque intérieur sont touchés. Il va aussi falloir consolider les routes, fragilisées. 
Dans la petite zone commerciale de St Palais, tout est à refaire.

"Tout est perdu" se lamentent les propriétaires d'un magasin de literie dévasté. L'eau y est montée jusqu'à deux mètres.


"20 ans de travail, d'achat de matériel... tout est foutu. J'espère que les assurances vont prendre en charge vite" ajoute un commerçant voisin, le responsable du centre auto.

Pareil pour la pizzéria, "on a mis huit mois à ouvrir, pour tout mettre aux normes et là en une demi-heure, c'est réglé".

Les réparations seront aussi très lourdes, un peu plus loin, dans les locaux de préparation et de vente de viande en gros.

"Y a eu énormément de boue" témoigne le gérant, "tout est explosé, saccagé. Pour remettre l'électricité et le froid il y aura un mois de travaux".


Les stocks sont perdus, le matériel est à remplacer, les locaux à rénover... sans aides financières ces entreprises ne pourront pas se relever. 


Risques d'effondrements


Côté infrastructures, les routes situées en bordure de Nive sont extrêmement fragilisées. L'eau a creusé sous les voies et les risques d'effondrement sont réels. Plusieurs ponts doivent également être consolidés. Certaines départementales pourraient rester fermées plusieurs semaines.


Et "le retour de la pluie peut recréer des éboulements et des effondrements" reconnaît un responsable du réseau routier. "La prudence est de mise sur tout le réseau secondaire" ajoute t-il.






 
Dans tous les cas, si vous faites partie des sinistrés, envoyez vos déclarations de sinistre au plus vite à votre assureur. Un numéro spécial sinistre et calamités agricoles a été mis en place : le 05 59 80 88 52


durée de la vidéo: 01 min 41
Après les crues au pays basque, les routes, les ponts sont endommagés et doivent être consolidés


 

La zone commerciale de St Palais dévastée

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries pays basque inondations météo