Elections : qui sont les trois sénateurs élus dans les Pyrénées-Atlantiques ?

La sénatrice Frédérique Espagnac photographiée en mai 2017. / © MaxPPP
La sénatrice Frédérique Espagnac photographiée en mai 2017. / © MaxPPP

Si Frédérique Estagnac (PS) arrivée en tête des élections sénatoriales dans les Pyrénées-Atlantiques, est sénatrice depuis 2011, ses deux nouveaux confrères Denise Saint-Pé (Modem) et Max Brisson (LR) feront parties des "nouveaux" dans l'hémicyle. 

Par AR avec AFP

Frédérique Espagnac (PS) en tête du scrutin


Dans les Pyrénées-Atlantiques, où aucun candidat LREM ne se présentait, Frédérique Espagnac, sénatrice sortante PS proche de François Hollande, a été largement réélue dimanche face au sénateur sortant dissident du PS Georges Labazée (DVG).

Conseillère régionale de la Nouvelle Aquitaine et une des porte-parole de Benoît Hamon durant la campagne présidentielle, Mme Espagnac a été réélue avec le meilleur score (34,04%), Georges Labazée ne recueillant que 11,1% des suffrages.


Denise Saint-Pé, élue sénatrice sous l'étiquette MoDem/UDI


Denise Saint-Pé, 66 ans, vice-présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, conseillère régionale et maire-honoraire d'Abitain, petite commune du Béarn dont elle fut maire pendant 18 ans, a été élue sénatrice du département sous l'étiquette MoDem et UDI.

Egalement présidente du syndicat d'énergie des Pyrénées-Atlantiques, Mme Saint-Pé conduisait une liste baptisée "Agir pour le Béarn et le Pays Basque". Une liste "Centre Uni" insistait-elle, et qui pouvait donc compter sur le soutien de nombreux grands électeurs dans ce département fief du MoDem, parti présidé par le maire de Pau, François Bayrou.

Mme Saint-Pé souhaite "représenter les communes et les territoires de manière pragmatique", en veillant notamment "à ce que les textes soumis nationalement trouvent une application intelligente sur tous les territoires".

Max Brisson, leader des Républicains au département


Max Brisson, 60 ans, vice-président LR du conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, conseiller communautaire de l'agglomération Pays Basque et conseiller municipal de Biarritz, a été élu dimanche sénateur du département.

Dans un département où les grands électeurs étaient appelés à renouveler au scrutin proportionnel trois sièges au Sénat, M. Brisson conduisait une liste intitulée "Majorité sénatoriale, Union de la droite et du centre".

Président du groupe Les Républicains au conseil départemental et pendant cinq ans à la tête de ce parti dans les Pyrénées-Atlantiques, Max Brisson revendiquait haut et fort le fait "d'appartenir à la majorité sénatoriale et non à la majorité présidentielle".

Le nouveau sénateur va s'attacher à "défendre les territoires et les communes, à faire entendre leur diversité dans la fabrique de la loi".

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus