Cet article date de plus de 3 ans

Jean Lassalle : "j'ai décidé de poursuivre l'action du général De Gaulle"

Candidat aux élections européennes, le député béarnais Jean Lassalle dit "ne plus supporter" de voir "la France se déconstruire jour après jour". Il entend porter une candidature pour défendre les territoires ruraux.
© France 3 Sud Aquitaine
Une bataille pour les territoires ruraux. C'est le combat que souhaite mener le député du Béarn Jean Lassalle, qui vient d'annoncer sa candidature aux élections européennes.
 
Déjà fort de quatre mandats à l'Assemblée nationale, le député s'est notamment fait connaitre dans toute la France en traversant le pays à pied à la rencontre des Français ou encore lors d'une grève de la faim pour soutenir des ouvriers de l'usine Toyal à Ascous.
 
 
Cette fois, ce sont donc les élections européennes de 2019 qu'il a en ligne de mire, comme il l'a annoncé dans une interview parue dans Valeurs actuelles ce jeudi.
 

Poursuivre l'action du général

"J'ai décidé à mon modeste niveau, de poursuivre l'action du Général de Gaulle. Il n'y a pas d'autre alternative. C'est l'Europe des nations et c'est dans ce cadre que je pourrai libérer tout de suite 3 milliards par an en faveur des campagnes.
 
 


L'élu du mouvement Résistons ! doit encore se trouver des alliés, de tout bord soient-ils fussent la France Insoumise ou le Front national annonçait-il déjà dans son interview.  Il se défend pourtant de toute sympathie avec ces partis.
 
Si la question est de savoir si je suis d'un extrême ou d'un autre, c'est non. Les extrêmes ont toujours apporté la guerre.

 

Moi je suis tout simplement un homme arrivé à 63 ans avec ses quatre enfants qui voit la France se déconstruire jour après jour.

 

Voir le reportage de France 3 Sud Aquitaine

Jean Lassalle : "j'ai décidé de poursuivre l'action du général De Gaulle"


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn politique élections européennes élections