Municipales à Biarritz : l'équipe du ministre de l'agriculture Didier Guillaume jette l'éponge

L'équipe ne constituera pas de liste. Depuis que Didier Guillaume, ministre, qui devait prendre la tête de la liste, a été sommé de renoncer par le président de la République, la situation était confuse. 

Didier Guillaume
Didier Guillaume © France 3 Euskal Herri
Ils se sentaient orphelins depuis l'abandon de Didier Guillaume.Et l'équipe a fait long feu. Le ministre de l'agriculture avait jeté son dévolu sur la cité biarrote mais Emmanuel Macron a dû intervenir pour qu'il quitte la compétition.
Les supporters du ministre n'arrivaient pas à rebondir et à trouver un nouveau leader. 

"La décision n’a pas été facile à prendre, reconnaît Peio Abeberry à nos confrères de Mediabask ce lundi. Le sondage paru la semaine dernière plaçait Didier Guillaume à la troisième place quinze jours après l’annonce de sa candidature… Il se passait quelque chose".

Certaines personnalités politiques locales avaient rejoint la liste du ministre mais pas pour y figurer en tête, donc eux aussi jettent l'éponge, notamment Guy Lafite, l'ancien adjoint au maire Michel Veunac, et entré en dissidence. 
La campagne des municipales 2020 à Biarritz aura donc été très animée depuis août dernier, quand les premières informations sur la candidature du ministre étaient sorties. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections pays basque