EN IMAGES. Il offre une vue à couper le souffle sur les Pyrénées : le petit train d'Artouste a repris du service

durée de la vidéo : 00h01mn39s
Chaque année près de 100 000 personnes montent à bord de ce train d'altitude qui offre un panorama époustouflant sur le massif du Pic du midi d'Ossau. Après un hiver passé au chaud, il a repris du service jusqu'à fin septembre. ©FTV

Chaque année près de 100 000 personnes montent à bord de ce train d'altitude qui offre un panorama époustouflant sur  le massif du Pic du midi d'Ossau. Après un hiver passé au chaud, il est de retour sur les rails jusqu'à fin septembre.

Qu'il est doux d'entendre à nouveau siffler le petit train au cœur de la vallée d'Ossau. Après sa période d'hibernation annuelle, il a repris du service pour le pont de l'Ascension. Aidé par une météo clémente, il affichait complet.

"Une bonne manière de découvrir les Pyrénées"

Dans les wagons, beaucoup de familles venues prendre un bon bol d'air frais. "On avait besoin de se retrouver en famille, dans la nature et de se ressourcer", sourit une mère de famille. "Il n’y a rien de mieux que ces moments-là". 

Pendant une heure, le train serpente à 2000 m d'altitude au milieu de paysages où le gris des roches côtoie la blancheur de la neige. "C'est fantastique !", se réjouit un touriste. "C'est magnifique". À côté sa voisine confirme : "c'est une bonne manière de découvrir une partie des Pyrénées".

70 à 80 % de l'activité de la station

Le petit train d'Artouste est le plus haut d'Europe. Il est ouvert de fin mai à fin septembre. "C'était très important pour nous de rouvrir pour ce week end de mai, explique Jean-Christophe Lalanne, directeur de la station d'Artouste, qui propose à la fois les pistes de ski en hiver et le train aux beaux jours. Nous avons souffert cet hiver avec une saison très raccourcie".

Nous n'avons eu que 23 jours d'exploitation sur Artouste.

Jean-Christophe Lalanne

Directeur de la station d'Artouste

"On est un modèle inversé par rapport aux autres stations de ski ou des sites touristiques de montagne. Le petit train, c'est 70 à 80% de notre activité", poursuit le directeur.  Considéré comme l'attraction principale sur la route du col du Pourtalet, le train permet à Artouste d’enregistrer entre 90 000 et 100 000 visites chaque été selon Altiservice, la société qui gère le site

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité