• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pyrénées-Atlantiques : un SMUR pédiatrique mis en place pour le sud de l'Aquitaine

© FTV
© FTV

Jusqu'ici la prise en charge des enfants était assurée par le SMUR de Bordeaux. La distance et les délais d'intervention ont poussé l'ARS à créer une nouvelle antenne à Pau. Elle permettra la prise en charge et le transport en urgence d'enfants dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes.

Par C.O


C'est une avancée majeure pour la prise en charge en urgence d'enfants âgés de 0 à 36 mois. Jusqu'ici la Nouvelle-Aquitaine comptait trois antennes : Bordeaux, Limoges et Poitiers. Une quatrième structure a vu le jour il y a un mois dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle est gérée par le SMUR de Pau en alternance et en coordination avec l'équipe du CH de la Côte BasqueLes différentes études réalisées concluent que 150 enfants par an seraient concernés par les transports SMUR rien que dans les Pyrénées-Atlantiques.

 

Quels sont les patients concernés ?

Le SMUR pédiatrique intervient pour les transports secondaires (transferts inter-hospitaliers), présentant des critères de gravité (prématurés, insuffisance respiratoire, malformations congénitales, troubles divers).

Il s’agira donc de transporter ces jeunes patients d’une structure à une autre en cas d’intervention chirurgicale par exemple. 
Les patients concernés sont ceux vivant dans les Pyrénées-Atlantiques, dans les Landes, et même à Tarbes. Ils pourront ainsi être acheminés d’une structure à une autre. Sur la carte ci-dessous fournie par le Centre Hospitalier de Pau et celui de la Côte Basque, on peut découvrir quels sont les établissements concernés et donc le périmètre d’intervention de ce nouveau SMUR.
Le SMUR pédiatrique interviendra sur les établissements définis ci-dessus. / © Centre Hospitalier de la Côte Basque et Centre Hospitalier de Pau
Le SMUR pédiatrique interviendra sur les établissements définis ci-dessus. / © Centre Hospitalier de la Côte Basque et Centre Hospitalier de Pau
 

Pour une meilleure prise en charge

Ce nouveau SMUR pédiatrique sud-aquitaine va permettre une meilleure couverture territoriale donc, mais aussi des interventions plus rapides. Puisque jusque-là, c’était le SMUR du CHU de Bordeaux qui avait à sa charge de couvrir le sud de la région. Les distances étant bien évidemment plus longues, les délais d’intervention en pâtissaient.

Par ailleurs, ce nouveau SMUR va permettre une meilleure continuité des soins spécialisés. En effet, chaque équipe du SMUR est composée d’un pédiatre, d’une puéricultrice et d’un ambulancier. Ainsi, les patients fragiles aux pathologies complexes profiteront d’une prise en charge adaptée même durant leur transport d’un établissement à un autre.
 

Avec quels moyens humains et techniques ?

Pour mettre en œuvre cette nouvelle prise en charge les équipes des deux hôpitaux du département ont été renforcées. Dans chaque établissement 7 ETP ont été créés (1,5 ETP pédiatres, 3 ETP puéricultrices, et 2,5 ETP ambulanciers).

Les professionnels qui participent (pédiatres et puéricultrices) ont été formés à la réanimation. Des stages et formations complémentaires sont organisés auprès des SMUR de Bordeaux et Toulouse pour le personnel médical et non-médical.

Alors comment l’alternance se mettra-t-elle en place entre Pau et Bayonne ? Les semaines d’astreinte seront assurées par le CH de Pau les semaines paires, et les semaines impaires par la Bayonne.

Un matériel adapté a été fourni aux équipes : incubateur de transport, ventilateur, matelas coquille, moniteur TC/PC02 transcutané, moniteur multiparamétrique, respirateur, sac de matériel et médicaments. Visualisez mieux à quoi correspond ce matériel spécifique sur cette photo fournie par les CH de Pau et Bayonne :
Ci-dessus une civière pédiatrique adaptée. / © Centre Hospitalier de Pau et Centre hospitalier Côte Basque
Ci-dessus une civière pédiatrique adaptée. / © Centre Hospitalier de Pau et Centre hospitalier Côte Basque
Découvrez ci-dessus à quoi ressemble l'incubateur dont seront dotées les équipes du SMUR sud-aquitain / © Centre Hospitalier de la Côte Basque et Centre Hospitalier de Pau
Découvrez ci-dessus à quoi ressemble l'incubateur dont seront dotées les équipes du SMUR sud-aquitain / © Centre Hospitalier de la Côte Basque et Centre Hospitalier de Pau


Ce nouveau dispositif a été présenté aujourd’hui au CH de Pau lors d’une conférence de presse à laquelle a assisté l’une des équipes de France 3 Pau Sud Aquitaine. Voyez leur reportage :
Pyrénées-Atlantiques : un SMUR pédiatrique mis en place pour le sud de l'Aquitaine

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accord sur le Mercosur inquiète les éleveurs girondins

Les + Lus