Réintroduction de l'ours : les parlementaires béarnais reçus à la préfecture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maïté Koda avec Elise Deycard
Des éleveurs béarnais manifestent contre les projets de réintroduction de l'ours à Arette (2016)
Des éleveurs béarnais manifestent contre les projets de réintroduction de l'ours à Arette (2016) © GAIZKA IROZ / AFP

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques Gilbert Payet reçoit ce lundi les parlementaires béarnais. Une consultation préalable au projet de réintroduction de deux ourses en Béarn à l'automne 2018.

Les discussions pourraient bien être animées. Ce lundi, les parlementaires béarnais doivent être reçus par le préfet des Pyrénées-Atlantiques; A l'ordre du jour : la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées.
 
Nicolas Hulot, ministre de la Transition énergétique avait annoncé fin mars son intention de réintroduire deux ourses dans les Pyrénées Atlantiques, une opération inédite depuis douze ans.
 
 
 

Des consultations informelles

Il s'est engagé à mener cette opération uniquement après avoir consulté différents corps. Des consultations qui ont commencé il y a deux semaines, le plus souvent sous une forme informelle. C'est au cours de déplacements ou d'événements que le préfet Gilbert Payet est chargé de prendre le pouls des chasseurs, bergers, agriculteurs (…), sur la question.
 

Des élus peu e​nthousiastes

Cette réunion avec les parlementaires est en revanche un rendez-vous organisé dans les locaux de la préfecture. Mais les élus béarnais n'ont jamais caché leur hostilité à la réintroduction de l'ours dans leurs montagnes; Ainsi, Jean Lassalle, député de la quatrième circonscription avait déploré une "décision d'un autre âge" et avait appelé à "résister".
 


Le 20 mars, la sénatrice Denis Saint Pé avait, lors d'une séance de question orales au Sénat, fait part de son inquiétude auprès de Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès de Nicolas Hulot et l'avait interrogé au sujet de l'accompagnement et des indemnisations prévues pour les éleveurs en cas de dégâts liés à l'ours.



Rassemblement anti ours le 30 avril 

 
De nombreuses interrogations et, a minima,  un manque d'enthousiasme, partagé par un grand nombre d'élus béarnais. La préfecture ne communique pas de date de remise pour un éventuel rapport à la suite des différentes consultations.
 
Lundi 30 avril, une grande manifestation anti ours est prévue devant la préfecture de Pau.

durée de la vidéo: 01 min 14
Réintroduction de l'ours : les parlementaires béarnais reçus à la préfecture ©F3 NA

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.