Cet article date de plus de 7 ans

Serge Blanco au chevet du XV de France

Le président du club de rugby du Biarritz Olympique, par ailleurs vice-président de la Fédération Française de Rugby, va "épauler" l'encadrement de l'équipe de France de rugby. Il ne gérera plus au quotidien le club basque.
Serge Blanco va "épauler" Philippe Saint-André et ses adjoints (ici Yannick Bru) à la tête du XV de France pour "tout reconstruire"
Serge Blanco va "épauler" Philippe Saint-André et ses adjoints (ici Yannick Bru) à la tête du XV de France pour "tout reconstruire" © FRANCK FIFE / AFP
Dans un entretien au journal Midi-Olympique parue ce lundi 28 juillet, Serge Blanco annonce qu'il sera davantage impliqué aux côtés de l'encadrement du XV de France et particulièrement de Philippe Saint-André, manager général. Le président du club du Biarritz Olympique (BO), relégué cette saison en ProD2, assure qu'il  "ne s'agit pas de fliquer les entraîneurs, ni de les mettre aux ordres" assurant que Philippe Saint-André était "très heureux d'être aidé et entouré".

Cette décision intervient après une tournée estivale en Australie complètement ratée par le XV de France. 
"Les résultats sont complètement négatifs (défaites 50-23, 6-0 et 39-13 lors de la tournée en Australie, NDLR) et ce serait une supercherie que de vouloir dire le contraire. (...) Il faut tout restructurer", a ajouté Serge Blanco.
 

Désengagement du BO

Pierre Camou a justifié ce rapprochement par la volonté d'"accompagner humainement le sélectionneur": "il ne s'agit pas de recréer un comité de sélection mais plutôt de rompre cette impression de solitude. Dans un souci trop anglo-saxon de construire, sur la responsabilité, sur la professionnalisation, je suis allé trop loin, parce que j'ai oublié qu'on était en France. J'ai peut-être commis cette erreur".

Par ailleurs, Serge Blanco ne gérera plus au quotidien le Biarritz Olympique. Il restera néanmoins président du conseil d'administration.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby biarritz olympique sport pays basque tournoi des six nations