• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Salon du cheval : objectif performance pour la filière équine

Une selle comme les autres ? pas tout à fait. Fini le cuir, elle est 100 % liège. / © Christine Le Hesran
Une selle comme les autres ? pas tout à fait. Fini le cuir, elle est 100 % liège. / © Christine Le Hesran

Course à la performance et à l'innovation. La filière française du cheval se hisse au premier rang mondial. Son but est d'améliorer la performance des chevaux et cavaliers à l'image des sportifs de haut-niveau. Les entreprises poussent la recherche et le développement. 

Par Christine Le Hesran

Il faut suivre le rythme des cavaliers, de leur monture... Toujours plus haut ! Les entreprises doivent répondre à cette tendance là. Depuis une dizaine d'années, il y a une accélération de l'innovation dans la filière française comme en témoigne ces trophées de l'innovation au salon du cheval version 2018. 
 

La performance dans le viseur


Le choix du jury de professionnels s'est porté cette année sur un robot caméra permettant de se filmer sans assistance en intérieur ou extérieur.  Le cavalier, soucieux de s'améliorer, peut ainsi revoir sa performance pour en tirer les leçons ou encore prendre un cours à distance en temps réel ! Le robot suit en fait le bracelet/montre que porte le cavalier avec une portée de 100 mètres et à 360 degrés. La caméra est tout simplement votre smartphone.  C'est une invention bretonne, l'entreprise Pixem est installée à Brest. 

 



Découvrez ici le choix des professionnels de la filière :
 
Ce robot a gagné le prix du jury professionnels
Le robot actionne le smartphone et le guide pour suivre le cavalier, lequel est équipé d'un bracelet montre pour être détecté par le système.  - christine le hesran
 

La France leader sur la scène internationale


Le savoir-faire hexagonal est reconnu à l'international. Et la demande est forte en innovation pour les deux millions et demi de pratiquants en France. Exemple avec cette entreprise choisie parmi les 12 engagées dans ce concours : elle fabrique des véhicules adaptés à tous types de morphologie et tempérament des chevaux. La société normande Theault a d'ailleurs breveté cette invention. La position des portes est modulable, avec ou sans col de cygne pour le plus grand confort de l'animal. 
Olivier Paulmier, son directeur, répond ainsi avec son équipe de recherche à un besoin exprimé par ses clients : " Pour que le cheval soit au mieux de sa forme, se fatigue le moins possible avant et après la compétition. " 

Olivier Paulmier dirige cette entreprise normande qui compte 110 collaborateurs et une équipe recherche et développement :

 
Cette invention brevetée présentée au salon 2018
L'entreprise mise sur la modularité pour permettre un voyage plus confortable à l'animal. Olivier Paulmier nous en parle - Christine Le Hesran


 

Tandem savoir-faire historique et modernité



" Théault " est un exemple aussi de ces entreprises historiques en mouvement. Fiona Gorin, observatrice au premier plan des entreprises de la filière au pôle Hippolia, fait ce constat : " On a des entreprises historiques, dont le coeur de métier est historique et qui continue à faire de la recherche et développement, c'est une force des entreprises françaises. "


C'est aussi le cas de l'entreprise basque Devoucoux. Son coeur de métier, la sellerie, une grande tradition. Elle travaille donc le confort du cavalier et du cheval pour l'endurance. Les nouveaux matériaux type Kelvar associés au cuir de qualité qui ont fait sa réputation. 

 
La selle pour l'endurance
L'une des innovations mises en valeur au salon du cheval est présentée par Pauline Martin responsable recherche du groupe - Christine Le Hesran
 

Explosion des start-up dans la filière équipe


" Pas moins de 158 créations d'entreprise dans le monde du cheval en France de  2013 à 2018, une explosion dans ce secteur " Fiona Gorin du pôle Hippolia mesure l'ampleur de ce bouillonnement dans la filière. Toujours les mêmes objectifs recherchés par les différentes entreprises jeunes pousses ou plus anciennes :

Plus de sécurité, de performance, de bien-être, de confort, de rentabilité et l'environnement.


Témoin de cette tendance verte, cette selle conçue en liège. En lieu et place du cuir qu'il est de plus en plus difficile à trouver de très haute qualité. La matière première est ici issue du recyclage. 
Car les bouchons peuvent avoir une autre vie. Une fois collectés, ils participent à la fabrication de revêtements de sol, des pièces pour l’industrie aérospatiale et automobile, et dorénavant l’équitation. Et l'ingéniosité paye : ce produit est arrivé deuxième aux trophées de l'innovation 2018.

 


Cette cavalière qui visite le salon est surprise de la découvrir :
 
innovation 2018 : la selle en liège
Démarche écoresponsable pour cette équipe qui a misé sur le liège pour remplacer le cuir. Voilà ce qu'en pense cette cavalière rencontrée au salon.  - christine Le Hesran


Enfin, la sécurité est dans la tête de tous les cavaliers. Voici donc cette invention d'une entreprise béarnaise spécialisée dans les étriers. Celui s'ouvre en cas de chute. Mieux pour le cheval et le cavalier car le pied coincé dans l'étrier est l'un des accidents les plus redoutés. 

Fiona Gorin nous fait la démonstration : 

 
L'étrier intelligent
Comment ça marche ? Il se détache pour laisser le pied libre. Made in Béarn ! - christine Le Hesran


Pour répondre aux ambitions des cavaliers, les entreprises doivent répondre aux critères et tendances du moment : La directrice adjointe d'Hippolia, pôle de compétitivité de la filière, nous donne les clefs pour comprendre : 


 
Quelles tendances dominent aujourd'hui dans la filière ?
Innovations, tendances, ce qui guide la filière équine en France, leader mondial - christine le hesran

Ces 12 inventions sont à découvrir sur le stand des trophées de l'innovation au salon du cheval. Le public est sollicité pour livrer son choix qui donnera lieu à un prix du public remis dimanche prochain à l'issue du salon. Les entreprises pourront ainsi avoir une idée de ce qui interpelle ou séduit les cavaliers de tous poils. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus