"Touche pas à nos Nuits Romanes", une pétition lancée sur internet

Au lendemain de l'annonce faite par Alain Rousset de l'arrêt du festival estival mettant en lumière le patrimoine remarquable du Poitou-Charentes, une pétition tente de sauver l'événement. 

"Touche pas à nos nuits romanes" : le message s'adresse au président de la Grande région Alain Rousset qui a annoncé hier qu'il n'y aurait pas d'édition 2016 du festival. En 24 heures, la pétition lancée sur la plateforme change.org a réuni quelque 500 signatures.

"Monsieur Rousset, revenez sur votre décision" , c'est en substance ce que demandent les signataires qui déplorent les restrictions budgétaires décidées par l'éxécutif aquitain. 

Votre argument qui consiste à dire "ça coûte trop cher et je ne peux pas faire l'équivalent en Limousin et en Aquitaine" n'est pas digne de l'homme dont la liste est arrivée largement en tête dans nos quatre départements


écrivent ils, ajoutant que "les retombées en terme d'image et de développement économique sont très largement bénéfiques". 

Hier, Alain Rousset avait annoncé la suspension du soutien financier de la Grande région arguant que son extension à toute la grande région ferait "sauter la banque" et qu'il souhaitait mieux repartir l'effort régional entre tous les acteurs culturels. 

Créé en 2005 par Ségolène Royal, le festival "Les Nuits Romanes" proposait chaqué été des spectacles gratuits dans les quatre départements du Poitou-Charentes. 


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité