• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Tour du Poitou-Charentes : Christophe Laporte (Cofidis) remporte la 1ère étape entre Niort et Rochefort

Christophe Laporte (Cofidis), vainqueur de la 1ère étape du TPC 2019 à Rochefort. / © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Christophe Laporte (Cofidis), vainqueur de la 1ère étape du TPC 2019 à Rochefort. / © Lionel Gonzalez - France Télévisions

Le Français Christophe Laporte (Cofidis) s'est imposé au sprint dans la première étape du Tour du Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine, ce mardi 27 août. Une course marquée par une longue échappée de 3 hommes, rattrapés à 12 kilomètres de l'arrivée.

Par Mary Sohier

Après 188,9 kilomètres de course, le Français Christophe Laporte (Cofidis) remporte la première étape du Tour du Poitou-Charentes 2019. Matteo Malucelli (Caja Rural-Seguros RGA) et Lorrenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hôtels) l'accompagnent sur ce premier podium.

Redécouvrez l'arrivée de cette première étape en vidéo

Notre journaliste Freddy Vetault a interrogé Christophe Laporte quelques instants après sa victoire. Ecoutez sa réaction.

Une échappée de 160 kilomètres

Il n'a pas fallu attendre bien longtemps avant de voir ce Tour du Poitou-Charentes édition 2019 démarrer. Alors que le départ était donné à Niort à 12h05, dès les premières minutes, au huitième kilomètre, trois coureurs s'échappent : le Néerlandais Marco Minnaard (Wanty-Gobert Cycling Team), le Belge Kenny Molly (Cycling Team Wallonie-Bruxelles) et l'Espagnol Garikoitz Bravo Oiarbide (Euskadi Basque Country-Murias).

Une heure et demie après le départ, au niveau d'Allonne, dans les Deux-Sèvres, l'écart atteint près de 12 minutes entre l'échappée et le peloton.

Un vent de face de 50 km/h

À l'avant, Kenny Molly passe en tête lors des trois sprints intermédiaires à Sansais (79), à Usseau (79) puis à Bernat St-Martin (17). Il empoche ainsi 9 secondes de bonification.

Dans le même temps, alors que l'échappée du jour arrive en Charente-Maritime, le peloton accélère et s'organise pour prendre des relais. Aux commandes : la formation AG2R La Mondiale, menée par Axel Domont, a été aidée par Total Direct Energie et Cofidis.
Avec un vent de face à 50km/h, l'échappée est finalement reprise à 12 kilomètres de l'arrivée.

Alexis Gougeard tente sa chance

À 5 kilomètres de l'arrivée, Alexis Gougeard, coureur de la formation AG2R La Mondiale, tente sa chance. En vain. Ce lundi 26 août, il répondait aux questions de notre journaliste Patricia Perin.

Au terme d'un sprint annoncé, c'est finalement Christophe Laporte que nous avions annoncé comme favori, ce mardi matin, qui s'impose devant Matteo Malucelli et Lorrenzo Manzin. Les 6 premiers coureurs et Kenny Molly, via l'échappée, profitent d'une cassure de 3 secondes.

Page spéciale dans notre édition de 19 heures avec la course et ses à-côtés.

Sur le bord de la route...

Qui dit tour cycliste, dit forcément supporters. Sur le bord de la route, les fans étaient nombreux, ce mardi 27 août, à s'être déplacés. Dans le village de François, dans les Deux-Sèvres, une famille affichait son soutien au coureur français Tony Gallopin.

Suivez la course avec nous

La rédaction et les techniciens de France 3 Poitou-Charentes se mobilisent et vous proposent une couverture intégrale de cet événement sportif. Chaque jour, nous vous offrons une retransmission, en direct, de la course, sur votre chaîne régionale .NoA. Nous vous proposerons aussi des images inédites des étapes.

► Rendez-vous tous les jours à 11h15 sur notre page Facebook et sur France3.NoA poour l'émission d'avant étape. Ce direct sera commenté par Freddy Vetault (France 3 Poitou-Charentes), William Giraud (France Bleu Poitou) et Paul Brousse, notre consultant, sélectionneur de l'équipe de France féminine de cyclisme sur route.

► Rendez-vous vers 16 heures pour vivre en direct sur notre page Facebook pour vivre la fin de la course.

► Retrouvez tous les reportages, les images fortes dans notre playlist Tour Poitou-Charentes sur Youtube.

► Comment recevoir 3.NoA ? Cliquez ici.

A lire aussi

Sur le même sujet

We Surf accueille la délégation du Japon

Les + Lus