Le tourisme à Vassivière en bonne santé ?

Le moi de mai s'annonce prometteur pour les commerces autour du lac. / © F3 Limousin
Le moi de mai s'annonce prometteur pour les commerces autour du lac. / © F3 Limousin

Le beau temps revient la semaine prochaine et les commerçants se préparent pour accueillir les touristes. Il y a quelques jours, Alain Rousset et Gérard Vandenbroucke venaient ouvrir la saison du lac de Vassivière. Mais qu'en est-il du tourisme autour du lac ?

Par Mary Sohier

Au lac de Vassivière, c'est l'heure des derniers ajustements avant le début de la saison et un mois de mai qui s'annonce prometteur. "Il y a déjà plusieurs week-ends, plusieurs ponts qui sont complets", explique Josselyne Delvaux, gérante d'un hôtel. "Ça n'a pas été facile tous les ans. On a eu une baisse de 10 % en 2017", ajoute-t-elle.

Des années ternes auxquelles n'ont pas résisté certains établissements... Désormais, les restaurants se font plus rares. Les commerçants font donc face à un nouveau problème. "Il y aurait grandement besoin d'autres restaurants autour du lac. On refuse 20 repas tous les soirs pendant l'été", raconte Jean-François Marchives, propriétaire d'une pizzeria.

Développer l'activité


Un emplacement idéal au coeur du parc naturel des Millevaches et son lac de 1000 hectares qui n'a pas dévoilé toutes ses richesses d'après Didier Mille, loueur de bateaux : "Il y a pas mal de personnes de Limoges ne connaissent pas le lac de Vassivière, c'est dommage."

Pour conjurer ce sort, les pouvoirs publics parient sur les pêcheurs. Ambition affichée : faire entrer le lac dans le top 5 des sites de pêches aux carnassiers d'ici les trois prochaines années.

Le tourisme à Vassivière en bonne santé ?
Le beau temps revient la semaine prochaine et les commerçants se préparent pour accueillir les touristes. Il y a quelques jours, Alain Rousset et Gérard Vandenbroucke venaient ouvrir la saison du lac de Vassivière. Mais qu'en est-il du tourisme autour du lac ? Intervenants : Josselyne Delvaux, directrice de "La Caravelle" ; Jean-François Marchives, propriétaire du "Bistro du Lac" et Didier Mille, propriétaire de "Mille Nautique". - Reportage de Hugo Lemonier, Noelle Vaille et Nicolas Stil.

 

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus