• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Victoire face à Pau-Orthez (98-95), le Limoges CSP commence brillamment la saison

Victoire face à Pau / © France 3 Limousin - André Abalo
Victoire face à Pau / © France 3 Limousin - André Abalo

Mardi 17 septembre, le Limoges CSP a débuté officiellement sa saison de la meilleure des manières. Hier soir, l'équipe a battu son éternel rival palois à Beaublanc 98-95, à l'occasion du tour préliminaire de la Coupe de France. Un régal pour les supporters. 

Par Margaux Blanloeil

Difficile de faire mieux pour débuter la saison. Hier soir, le CSP a régalé Beaublanc en sortant Pau de la Coupe de France, et en se qualifiant en quart de finale.
Pourtant, il y avait de quoi inquiéter les supporters sans ses deux pivots, Jerry Boutsiele et Atoumane Diagne, blessés tous deux à une cheville.

Mais les limougeauds auront merveilleusement sû s'adapter en small ball, hormis dix premières minutes coupables en défense.

Trop permissifs durant le premier quart-temps, menés 24 à 28, Brian Conklin et ses coéquipiers ont ajusté et effectué les bons réglages au fil de la rencontre.

Un match pas loin d’être parfait dont les Limougeauds raffolent et dans lequel plusieurs joueurs ont enchanté Beaublanc.
Le meneur Semaj Christon et ses jambes de feu (20 points, 4 passes, 4 interceptions, 22 d'évaluation), l'ailier Marcus Ginyard précieux à trois points, (quatre sur cinq), et le capitaine Brian Conklin en mode MVP (28 points, 9 fautes provoquées, 21 d'évaluation).

Beaublanc s’est aussi délecté devant la polyvalence de Benoît Mbala dû aux absences des pivots et la réactivité de Ovidijus Varanauskas.  
 
Le CSP a montré aux supporters de Beaublanc un jeu époustouflant / © France 3 Limousin, André Abalo
Le CSP a montré aux supporters de Beaublanc un jeu époustouflant / © France 3 Limousin, André Abalo


De l’adrénaline en fin de match

Le final, trois minutes, les dernières donc, où les palois reviennent, de -18 à -1, avec des shoots longues distances impressionnants !
Mais sur le fil, Limoges su garder son match et sa victoire, 98-95.

Intéressant, avant la reprise du championnat dimanche, chez le champion en titre, l'ASVEL sorti de la Coupe de France par les alsaciens sur le parquet de la SIG Strasbourg (75 - 80).
 
Les basketteurs Limougeauds victorieux face à leur adversaire légendaire / © France 3 Limousin, André Abalo
Les basketteurs Limougeauds victorieux face à leur adversaire légendaire / © France 3 Limousin, André Abalo

A lire aussi

Sur le même sujet

L'avenir de l'aéroport de Bassillac

Les + Lus