VIDÉO. Sám Ferrey est la découverte glam rock de l'édition 2023 du "Plateau de Musicalarue"

durée de la vidéo : 00h03mn13s
Sám Ferrey est la découverte glam rock de l'édition 2023 du "Plateau de Musicalarue" ©France Télévisions

Sám Ferrey, artiste rock au look androgyne, a été sélectionnée pour l’édition 2023 du “Plateau de Musicalarue”.

"Le Plateau de Musicalarue" est le rendez-vous annuel du mois de mai à Luxey, dans les Landes, en préambule du grand festival du mois d’août. Cette journée gratuite met à l’honneur des artistes en voie de professionnalisation repérés en Nouvelle-Aquitaine.

En 2023, 29 groupes de musique et une compagnie d’arts de la rue se produisaient sur quatre scènes. Arrivant de Villeneuve-de-Marsan, dans les Landes, Sám Ferrey jouait sur la scène “ Le Bocal”.

Une artiste glam rock

Sám Ferrey est une jeune femme gender fluide, une héritière des artistes glam rock des années 70. On pense évidemment à David Bowie, période Ziggy stardust. On peut aussi aller chercher des influences aux États-Unis à la même époque avec les New York Dolls, qui dans leur style poussèrent le glam rock à l’extrême et annoncèrent le mouvement punk rock dès 1975. Ce mouvement punk qui allait plus tard déferler sur l’Angleterre.

Sám va aussi chercher l’inspiration du côté du rock progressif ou psychédélique anglais des années 70, période Pink Floyd.

“J'ai grandi dans la musique rock des années 70, surtout Pink Floyd,. Après, j'ai toujours été en recherche d'un personnage en moi-même et c'est vrai que David Bowie, à une période, m'a beaucoup inspirée.”

Sám Ferrey

à NoA - France 3 Nouvelle-Aquitaine

Une guitariste talentueuse

Sám Ferrey entre en scène, guitare en bandoulière, maquillée, coiffée de tresses avec une allure de punk rockeuse. Passé la surprise esthétique, c’est la maitrise de l’instrument et l’émotion qu’elle transmet qui étonnent.

Elle nous confie : “J'ai commencé la guitare à l'âge de quinze ans dans un groupe, quand j'étais au lycée. Je n'ai jamais pris de cours. J'ai tout appris par moi-même.”

Ses compositions parlent souvent d’un monde imaginaire et futuriste. “Je raconte beaucoup d'histoires, des histoires à propos de personnages de science-fiction ou qui vivent en tribu. En ce moment, je suis aidée par le Théâtre des Deux Mains.  Ils m'ont permis de composer des musiques pour des spectacles et ça, c'est génial”, dit-elle avec enthousiasme.
Mais Sám Ferrey ne veut pas s’enfermer dans un style unique : “Je continue toujours à composer plein de morceaux et des fois, je me décale un peu du rock vers la funk ou le reggae. J'aime surtout les musiques d'ambiance, les musiques d’inspiration ethnique”, précise-t-elle. 

"Créer du jamais vu"

Cette première scène à Luxey s’est bien passée. Des spectateurs, séduits par sa prestation, sont venus l’encourager et témoigner de leur enthousiasme. Sám parle avec passion de ses envies de découvertes artistiques et d’un avenir qu’elle espère radieux :

Je suis très observatrice du monde qui m'entoure et j'ai envie que ça s'améliore. Je crois vraiment en un monde meilleur et j'ai envie d'y participer. Avec ma musique, j'ai envie de créer quelque chose de nouveau, d'original, du jamais vu.

Sám Ferrey est sur : Facebook et sur YouTube

Retrouvez la collection «Nouvelle Vague» sur .3 NoA, des rencontres avec des artistes émergents de la scène musicale en Nouvelle-Aquitaine.