Alcool au volant : les jeunes conducteurs ciblés par de nouvelles mesures

© Maxppp
© Maxppp

De nouvelles mesures pour lutter contre la violence routière vont être mises en place. Le ministre de l'Intérieur a fait une série d'annonces pour tenter de faire diminuer le nombre des tués. Une partie de ces mesures concerne les jeunes conducteurs.

Par Bernard Dussol

Plus d'un quart des tués sur les routes ont moins de 24 ans. Dans la Vienne, même si le nombre de morts sur les routes est stable depuis l'année 2013, les chiffres 2014 indiquent une augmentation de 20% du nombre d'accidents. Les piétons et les deux-roues payent d'ailleurs un lourd tribut chaque année.

Alors existe-t-il de nouvelles mesures capables d'enrayer cette spirale infernale ? Le gouvernement a décidé de descendre de 0.5 g/l à 0.2 g/l le taux admissible d'alcoolémie pour les conducteurs novices. Pas suffisant, selon certains professionnels, qui pensent que chaque véhicule devrait être équipé d'un éthylotest antidémarrage.

Pour certains moniteurs d'auto-école, il est indispensable d'apprendre le "vivre ensemble" aux nouveaux conducteurs qui "savent conduire mais ne savent pas se conduire".

Le point sur toutes ces questions avec ce reportage de Christine de Ponchalon et Stéphane Bourin.

Mesures contre l'alcool au volant
Reportage de Christine de Ponchalon et Stéphane Bourin



A lire aussi

Sur le même sujet

Ambassadeurs du Pays basque

Les + Lus