Châtellerault : debout à 3.637 mètres sur une montgolfière, le nouvel exploit de Rémi Ouvrard pour le Téléthon

Toujours plus haut, c'est la devise de Rémi Ouvrard, l'aérostier châtelleraudais va tenter un nouvel exploit à l'occasion du Téléthon. Après avoir tenu debout, en février, en haut d'une montgolfière à plus de 1.200 mètres d'altitude. Il va rééditer l'aventure en montant cette fois à 3.637 mètres.
Rémi Ouvrard remporte le record du monde en tenant debout, au sommet de la montgolfière de son père, à plus de 1000 m du sol (21/02/2020).
Rémi Ouvrard remporte le record du monde en tenant debout, au sommet de la montgolfière de son père, à plus de 1000 m du sol (21/02/2020). © Jérôme Vilain - France Télévisions
En février 2020, Rémi Ouvrard s'était tenu debout au sommet de la montgolfière, dirigée par son père, à 1.217 mètres d'altitude. Cette fois, l'aérostier va rajouter plus de 2.000 mètres pour son nouveau projet. Il s'agira pour lui de rééditer son exploit tout en volant dans les airs à 3.637 mètres de hauteur et de battre par la même occasion son propre record du monde. Rémi Ouvrard est accompagné par son père, Jean-Daniel, qui pilote la montgolfière. Tous les deux sont des aérostiers confirmés et se préparent, sans fébrilité apparente, pour cette nouvelle aventure. Rémi Ouvrard était notre invité dans le journal de Midi du mercredi 21 octobre de France 3 Poitou-Charentes.

En février, nous étions montés à 1.217 mètres et on sait dit pourquoi pas le faire plus haut. Depuis 20 ans, notre association de vols en montgolfière œuvre, chaque année, pour le Téléthon en faisant une tombola et en faisant gagner des places en montgolfière. Là, on s'est dit pourquoi pas monter au-delà de 3.637 mètres et le faire au profit du Téléthon.

Rémi Ouvrard, aérostier

En 2019, Jean-Daniel Ouvrard (le père) avait déjà accompagné la trapéziste Isabelle Ponsot à 3.714 mètres d'altitude. L'artiste de l'Ecole Nationale du Cirque de Châtellerault avait alors battu le record du monde de trapèze aérien en montgolfière.  Rémi Ouvrard et son père envisagent de réaliser leur nouvelle tentative d'exploit au cours de la deuxième quinzaine de novembre et se préparent avec minutie.

On a prévu une assistance respiratoire, au cas où. Avec mon père, on a une accoutumance à l'altitude mais nous aurons un médecin sur place. Une bouteille d'oxygène sera à disposition pour lutter contre le froid (prévisible en novembre) et l'altitude.

Rémi Ouvrard, aérostier

Le Téléthon est une cause qui  tient à cœur du fils et du père. "On a des amis qui ont une enfant handicapée, du coup depuis 20 ans, on soutient le Téléthon." nous confie Rémi Ouvrard.

"Se lancer de nouveaux défis"

Et cette soif d'exploit, c'est une tradition dans la famille ?

On a toujours aimé ça, se lancer de nouveaux défis, c'est ce qui nous fait vivre. J'arrive toujours à lancer mon père sur de nouveaux projets si ce n'est pas lui qui les laisse lui-même.

Rémi Ouvrard, aérostier

"En Ukraine, ils viennent de faire un nouveau vol sur le ballon à peu près à 1.500 mètres donc on surenchérit, toujours plus haut." Une devise qui mène Rémi Ouvrard et son père à se dépasser et, cet hiver, ce sera pour la bonne cause en s'engageant pour le Téléthon.

Retrouvez l'interview de Rémi Ouvrard dans notre journal. Il répondait aux questions d'Elodie Gérard.
durée de la vidéo: 02 min 48
Rémi Ouvrard, nouveau défi en Montgolfière pour le Téléthon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport exploit société insolite