Deuxième chance pour les recalés du nouveau code de la route

Les candidats disposent d'une minute pour répondre à chacune des 40 questions tirées au sort par ordinateur. / © Marie-Ange Cristofari
Les candidats disposent d'une minute pour répondre à chacune des 40 questions tirées au sort par ordinateur. / © Marie-Ange Cristofari

Face aux taux de réussite catastrophiques, le Ministère de l'Intérieur corrige progressivement la trajectoire. Hier mardi, dans la Vienne, une centaine de candidats malheureux s'est présentée de nouveau à l'examen, avec des résultats bien meilleurs à l'arrivée.

Par Marie-Ange Cristofari

81,5 % de réussite en moyenne pour les 4 séances de "rattrapage" organisées dans la Vienne contre moins de 10% la première semaine de la réforme.

Pourquoi ce grand écart ?

L'examen du code de la route a été largement rénové. 1000 nouvelles questions refondues, repensées, mais les supports tests n'ont pas suivis en temps et en heures dans les auto-écoles pour permettre la préparation des candidats. Beaucoup ont découvert ces nouvelles thématiques à l'examen, d'où ces échecs nettement plus fréquents.

Des auto-écoles au bord de la route

Les gérants d'auto-école regrettent le manque de concertation de cette réforme. Beaucoup estiment que certaines questions trop pratiques ou trop complexes ne sont pas appropriés à cet examen théorique dont tous les candidats ne sont pas passés derrière un volant, loin de là.
Depuis la première semaine de mise en place de la réforme, 600 questions (celles ayant enregistré le plus fort taux d'échec) ont été retirées pour être révisées. Ne pouvant assister aux examens, les moniteurs ignorent quelles thémathiques sont abandonnées, ou de quelle manière elles sont modifiées.

Des candidats déroutés

Premières victimes de cette réforme "menée pied au plancher", certains candidats recalés ont refusé de bénéficier de cette séance de rattrapage par peur d'un nouvel échec. 
Sur les 109 candidats du jour, 88 ont été reçus. L'an dernier, en France, 1,4 million de personnes se sont présentées à cet examen. Dans la Vienne, en 2015 toujours, le taux de réussite atteignait 79%.

Le reportage au centre d'examen de Châtellerault (86)
2e chance pour les recalés du nouveau code de la route

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus