Vienne. Les associations de parents d’élèves sont insatisfaits de la gestion de la crise sanitaire au sein des lycées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lionel Gonzalez
Depuis novembre 2020 les lycéens sont en classe seulement la moitié du temps scolaire.
Depuis novembre 2020 les lycéens sont en classe seulement la moitié du temps scolaire. © Marine Nadal - France Télévisions

Ce mardi 10 novembre, on apprenait que trois cas positif à la Covid-19, et probablement 32 « cas contact » avaient été détectés au lycée Edouard Branly de Châtellerault. Les associations de parents d’élèves demandent des moyens supplémentaires dans l'accompagnement de cette crise sanitaire.

Mardi, le rectorat de Poitiers ne confirmait que trois cas Covid-19 au sein du lycée Edouard Branly de Châtellerault (de trois classes différentes) et 32 « cas contact ». Toujours au sein du lycée Branly de Châtellerault, une classe d'enseignement professionnel serait fermée et deux classes d’enseignement général pourraient l’être prochainement.

D’après les témoignages que nous avons recueillis, le protocole sanitaire ne serait pas correctement appliqué dans son ensemble. Même si la distanciation est souvent respectée, le port du masque semble lui très aléatoire, tout comme l'aération des salles de classe ou le non lavage des mains systématique.

Invité dans notre JT de 19h de ce mardi, Mr Loïc Brion (PEEP Poitou-Charentes - Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public) demande pour sa part, le strict respect du protocole sanitaire. Il réclame la mise en place de cours en distantiel par groupe. Malgré les sollicitations formulées auprès du Rectorat, aucune réponse ne leur est parvenue.
De son côté, Michel Bouberka (Pdt de la FCPE au sein du Lycée Général et Technologique Marcelin Berthelot de Châtellerault) déplore que le protocole sanitaire ne soit pas correctement appliqué. Il regrette que le rectorat n’accompagne pas suffisamment les mesures préconisées.

Pour sa part, Hervé Piquion (Président de la FCPE de la Vienne - Fédération des conseils de parents d'élèves), indique qu'il y a effectivement des "motifs d’insatisfaction dans la gestion de cette crise sanitaire et qu’il est difficile de mettre en place et de faire appliquer les différents protocoles, sans moyens supplémentaires". Il ajoute que la FCPE est "engagée dans une politique de concertation et de dialogue régulier avec les services du rectorat".

Dans un autre domaine, les élèves des classes de Première et Seconde pro du Lycée Edouard Branly, seront prochainement formés au outils informatiques afin de recevoir un enseignement à distance. De plus, il est envisagé que des groupes d’élèves soient constitués afin d’alterner un enseignement, à moitié en présentiel (2 jours/5), à moitié en distantiel (3 jours/5).
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.