Comment les députés vivent la fin de la NUPES, cette alliance électorale créée par la gauche en 2022 pour les législatives ?

replay

La fin de l’union électorale entre la LFI, le PS et EELV vient d’être actée par Jean-Luc Mélenchon. Comment les députés vivent-ils cette situation au quotidien ?

Pourquoi l’union de la gauche semble impossible sur la durée ?
Comment font les députés de la NUPES pour travailler ?
Quelles sont les conséquences sur les prochaines échéances électorales ?

Pour répondre à ces questions, Jérôme Vilain a invité deux parlementaires de Poitou-Charentes :
- Lisa Belluco, députée Écologiste de la 1ʳᵉ circonscription de la Vienne
- et René Pilato, député La France Insoumise de la 1ʳᵉ circonscription de Charente.

La nupes est-elle morte ?

 « Pas facile de répondre à cette question », reconnait Lisa Belluco qui rappelle que les députés de gauche travaillent toujours ensemble à l’Assemblée Nationale. 

Peut-être qu’on n'a pas pris suffisamment le temps de discuter. Mais je ne crois pas que ce soit la fin de l’histoire.

Lisa Belluco

Députée Écologiste

De son côté, René Pilato affirme que la Nupes vit toujours, car elle repose sur un programme sur lequel se retrouvent à 90%  les députés des différents partis de gauche. 

Le problème de la NUPES ne vient pas de l’Assemblée nationale, précise-t-il, elle vient des instances nationales des partis politiques où on dit qu’il faut tuer la NUPES.

René Pilato

Député La France Insoumise

 

Émission à voir ce dimanche 10 décembre à 11:30 sur France 3 Poitou-Charentes & dès maintenant sur france.tv.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité