Téléthon 2022 : les quatre départements du Poitou-Charentes promettent 563 300 euros

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux .

Les Français se sont montrés généreux pour la 36e édition du Téléthon, sur l'ensemble du pays, les promesses de dons ont atteint 78 051 091 euros. Dans les quatre départements du Poitou-Charentes, même grande générosité avec 563 900 euros promis pour la recherche.

Le Téléthon 2022 s'est achevé ce dimanche 4 décembre sur une belle somme. Plus de 78 millions de promesses de dons ont été enregistrées pour aider la recherche et la vie des malades. C'est 5 millions de plus que la collecte 2021, malgré l'inflation et les difficultés auxquelles de nombreux Français sont confrontés.

Et dans les 4 départements de l'ancienne région Poitou-Charentes, la générosité a également été au rendez-vous avec un total de 563 300 euros. C'est malgré tout un peu moins bien que l'an dernier, les promesses de dons avaient atteint 594 200 euros

Dans le détail, c'est en Charente-Maritime que la plus grosse somme a été récoltée avec 237 900 euros. Viennent ensuite les Deux-Sèvres qui ont promis 118 900 euros, dans la Vienne les promesses s'élèvent à 119 900 euros et enfin en Charente, ce sont 86 600 euros de promesses de dons.

De nouvelles avancées médicales

L'argent récolté chaque année par le Téléthon finance la recherche sur les maladies génétiques, les maladies rares et des progrès considérables ont été effectués. Par exemple, un traitement de l'amyotrophie spinale, a été découvert. Cette maladie condamnait les bébés à une mort certaine avant l'âge de 2 ans.

Mais les recherches financées par le Téléthon ont également permis de mettre au point des thérapeutiques pour les maladies neurodégénératives ou certains cancers.

Si vous souhaitez donner au Téléthon, c'est encore possible en composant le 3637 jusqu'au 9 décembre

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité