Poitiers aimerait devenir capitale de l'esport

A moins d’un mois de la Gamers Assembly, Grand Poitiers vient d’officialiser son engagement auprès d’une équipe d’esport, OrKs de Grand Poitiers. Autre nouveauté : le CREPS accueillera prochainement des camps d’entraînement pour les équipes de gamers.

L'équipe des Orks de Grand Poitiers a été présentée ce 8 mars 2018
L'équipe des Orks de Grand Poitiers a été présentée ce 8 mars 2018 © France 3 Poitou-Charentes
Qui dit équipe, dit maillot : les couleurs de l’équipe OrKs de Grand Poitiers, première équipe de gamers soutenue par une collectivité, ont été présentées ce jeudi 8 mars à l’occasion d’une conférence de presse. Ils participeront à la Gamers Assembly, du 30 mars au 2 avril prochain.

L’objectif est de dépasser la dimension événementielle de l’esport pour travailler plus en profondeur et dans la durée.

Le 30 mars, l’hôtel de ville de Poitiers accueillera donc le premier Esport Business Meeting. Il s’agit d’une convention d’affaire avec une centaine de participants attendus, venus de toutes les déclinaisons de la filière e-sport pour échanger, réfléchir à la formation, à la recherche, et faire des affaires.
Poitiers fait un pas décisif vers le titre de "Capitale de l'e-sport"
► Le reportage de L. Pelletier et T. Chapuzot avec les interviews de Fabien Bonnet, président  de FuturoLAN, association organisatrice de la Gamers Assembly, de Vincent Foulquier, vice-président de la communauté urbaine Grand Poitiers et de Patrice Behague, directeur du CREPS de Poitiers.

L’esport intègre le CREPS de Poitiers

Cette conférence de presse a également été l’occasion d’annoncer que le CREPS allait d’ici devenir centre d’entraînement pour les équipes de gamers. Le programme est détaillé par Patrice Behague, directeur du CREPS : "une activité de cohésion en arrivant, par exemple l’accrobranche, tous les après-midis, du e-game, entre 13h et 19h et le matin une activité physique ou sportive, pour avoir une activité dérivative, encadré par des formateurs du CREPS, dans les domaines que l’on maîtrise".

U​ne Gamers très attendue

Mais avant cela, l’édition 2018 de la Gamers Assembly est dans beaucoup d’esprits. Cette année encore, le festival devrait faire le plein avec des rendez-vous inédits :

Annoncé depuis quelques semaines et confirmé : l’une des étapes de l’Open de League of Legend, le jeu le plus joué dans le monde, aura lieu lors de la Gamers Assembly. Elle accueillera 40 des meilleurs joueurs et les plus performants d’entre eux, rejoindront ensuite un plateau mondial pour d’autres compétitions.
L’évènement proposera aussi des tournois de Battle Royal, sur les jeux Fortnite et PlayerUnknown's Battlegrounds. Fabien Bonnet, président de FuturoLAN qui organise la Gamers Assembly, peut témoigner de l’engouement que ce tournoi suscite : "les inscriptions étaient complètes en 15 minutes". L'édition 2017 du festival avait enregistré plus de 21 000 visites.

► Plus d’informations sur le site de la Gamers Assembly et dans notre dossier consacré à l’événement

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gamers assembly loisirs sorties et loisirs esport sport