Cet article date de plus de 5 ans

Poitiers : les conducteurs de bus font valoir leur droit de retrait

Suite à des caillassages de bus, les conducteurs de bus des lignes 14 et 16 font valoir leur droit de retrait à partir de jeudi 18h.
Vendredi , samedi et plus récemment mercredi soir, des bus de ville ont été la cible de jets de pierre et de visées au stylo laser.
A chaque fois, les faits se sont déroulés dans le même secteur, celui du centre socioculturel de la Blaiserie. Une voiture de contröleurs, venue en appui lors de ces incident a elle aussi été prise pour cible.
Seuls des dégâts matériels ont été constatés, vitres brisées et coups sur la carrosserie, sans faire de blessés.
Les lignes 14 et 16 seront déviées vers la Demi-Lune sans passer par le centre de la Blaiserie. Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion à laquelle participaient la direction de Vitalis, le CHSCT et les syndicats de l'entreprise.

Cette déviation sera effective tous les soirs à partir de 18 heures et ce jusqu'à nouvel ordre.

Une plainte a été déposée et une enquête est en cours.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports en commun économie transports