Poitiers : “Partir, 35 histoires de migrations”, une exposition de portraits de migrants à la Chapelle St-Louis

Jean-François lors de l'installation de son exposition à la Chapelle St-Louis à Poitiers. / © France 3
Jean-François lors de l'installation de son exposition à la Chapelle St-Louis à Poitiers. / © France 3

Une exposition très émouvante s'est installée jusqu'au 13 avril à la Chapelle Saint-Louis dans le centre-ville de Poitiers. Un infirmier et photographe poitevin, Jean-François Fort, y présente une série de portraits de migrants réalisés dans les rues de la ville. 

Par Christine Hinckel

"Partir, 35 histoires de migrations", c'est le nom de cette exposition réalisée en partenariat avec le laboratoire Migrinter de l’Universite de Poitiers et le centre social du Toit du Monde.

Le projet a commencé en 2016. Le plus difficile pour Jean-François Fort a d'abord été d'entrer en contact avec les migrants par le biais des associations qui les accueillent. Il lui a ensuite fallu convaincre les hommes et les femmes qu'il avait rencontré de se raconter et de se laisser photographier.

"Tous avaient envie de témoigner mais se montrer après, c'est plus difficile. Nous ne sommes pas tous satisfaits de notre image et là je leur demandais de me raconter leur périple ce qui est encore plus difficile quand on est en situation irrégulière" témoigne Jean-François Fort.


Chacun des 35 portraits, présenté à la Chapelle saint-Louis, est accompagné d'un bref récit de l'histoire de chaque migrant. Des tranches de vies difficiles et le plus souvent douloureuses dont le photographe poitevin a voulu témoigner lors de rencontres qui se sont révélées éphémères car aujourd'hui, il est sans nouvelle de la plupart d'entre eux.


Un aperçu de l'exposition "Partir, 35 histoires de migrations" installée à la Chapelle Saint Louis de Poitiers avec le reportage de José Sousa, Stéphane Hamon et Philippe Ritaine :
Poitiers : des portraits de migrants à la Chapelle Saint Louis
Reportage de José Sousa, Stéphane Hamon et Philippe Ritaine Intervenants : Jean-François Fort, Photographe et Olivier Clochard, Géographe Migrinter CNRS Université de Poitiers

Sur le même sujet

Les + Lus