Cet article date de plus de 3 ans

Poitiers : quel accompagnement dans les quartiers pour les jeunes ?

Près de deux semaines après le braquage d'un supermarché par des jeunes du quartier des Trois-Cités, des actions de prévention continuent d'être menées dans ce quartier de Poitiers pour prévenir la délinquance.
Dans la prévention de la délinquance, les forces de police veulent inciter le dialogue.
Dans la prévention de la délinquance, les forces de police veulent inciter le dialogue. © Antoine Morel / France 3 Poitou-Charentes
Des activités de détente, sportives mais aussi du soutien scolaire : au centre de loisirs du quartier des Trois Cités de Poitiers, 70 jeunes en moyenne viennent chaque jour. Ils trouvent ici un lieu de vie important à leur équilibre.

En plus des activités, les jeunes s'impliquent dans les choix et les réflexions menées.

Une dizaine de jours après le braquage d'un supermarché par des jeunes vivant dans ce quartier des Trois Cités, la démarche entre dans la prévention de la délinquance.

Police à l'écoute
Ce travail est aussi visible au quotidien par la présence de patrouilles de police. Les officiers de police travaillent avec l'idée d'être à l'écoute des jeunes et veulent maintenir l'échange.

Autre passerelle entre acteurs du quartier, famille et jeunes, le sacro-saint football.

Chaque mercredi, plus de 250 jeunes se succèdent sur les terrains du quartier. Les parents, eux, y sont bien moins nombreux et moins visibles.

Aux Trois-Cités, plus de la moitié des familles sont monoparentales.

Plusieurs jeunes arrêtés pour le cambriolage du supermarché ont depuis été placés en centre éducatif fermé.
durée de la vidéo: 02 min 33
Poitiers : quel accompagnement dans les quartiers pour les jeunes ? ©France 3 Poitou-Charentes


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie jeunesse société famille