Poitiers : le blocage du dépôt de Vitalis levé

Un feu de palette avait été installé pour bloquer le dépôt de Vitalis. / © Antoine Morel - France Télévisions
Un feu de palette avait été installé pour bloquer le dépôt de Vitalis. / © Antoine Morel - France Télévisions

Alors que la circulation des bus devait revenir à la normale ce vendredi, le trafic a été totalement interrompu suite au blocage du dépôt de Vitalis par des manifestants, ce vendredi matin. Il a été levé peu avant 9 heures. 

Par Valériane Gouban

Les usagers des transports en commun vont une nouvelle fois rencontrer de très grandes difficultés ce vendredi matin pour se déplacer à Poitiers. La circulation des bus a été presque totalement interrompue à cause du blocage du dépôt de Vitalis par des manifestants, soutenus par la CGT. Salariés de la santé, des transports, de l’énergie, empêchaient l’accès des véhicules depuis 4h30 ce matin. Le directeur de Vitalis dénonce cette action. 

Le dépôt de bus Vitalis a été bloqué par une centaine de manifestants qui étaient tous non salariés de l'entreprise. Sur une heure de pointe en pleine journée, ce sont 100 bus qui circulent et ce sont donc 100 bus qui n'ont pas pu sortir avant ce matin 9h30.
-  Cédric Faivre, directeur de Vitalis

Le blocage levé peu avant 9 heures

Le service est assuré seulement sur les lignes 20, 22, 23, 24, 25, 27, 28, 29, 30 et 31. Le ramassage scolaire se fait lui aussi sans encombre. Peu avant 9 heures, les manifestantes ont finalement décidé de lever le blocage.

D'autres actions à prévoir

Le trafic des bus devrait progressivement revenir à la normale. La direction annonce que la situation sera totalement rétablie à 10h30. À Poitiers, de nombreuses autres actions comme celle-ci devraient se répéter tout au long de la journée.

Sur le même sujet

Les + Lus