Port du masque obligatoire pour la foire mensuelle de Lencloître dans la vienne

C'est une première depuis 400 ans, le port du masque était obligatoire ce lundi matin à la foire mensuelle de Lencloître, dans la Vienne. Commerçants et chalands ont plutôt joué le jeu.

Port du masque obligatoire sur la foire mensuelle de Lencloître
Port du masque obligatoire sur la foire mensuelle de Lencloître © Marie-Noëlle Missud, France Télévisons
La foire de Lencloître est un rendez-vous immuable. La première édition a eu lieu en 1612, les bourgeois de la ville avaient alors demandé au Roi, Louis XIII, d'autoriser quatre foires annuelles, elles devaient se tenir le lundi de Carême, aux fêtes de la Saint-Jean, de Saint-Roch et de Saint-Simon. Puis elles sont passées de quatre à neuf par an, et au XIXème siècle elles sont devenues mensuelles. Chaque premier lundi du mois, même les lundis fériés. 
Et ce lundi matin, il y avait du monde dans les allées. Mais du monde masqué. Le maire de la commune, Henri Colin, a en effet rendu le port du masque obligatoire. "C'est vital pour la foire, pour les commerçants, pour les chalands qui viennent à la foire avec plaisir" explique-t-il.

Il faut absolument protéger cette foire qui a maintenant quatre siècles d'existence. Ne la tuons pas, si j'ose dire, en ne prenant pas toutes les précautions.

Henri Colin, maire de Lencloître

Masque obligatoire sur la foire de Lencloître
Masque obligatoire sur la foire de Lencloître © Martin Cauwel, France Télévisions


La mesure avait été annoncée avant la foire et de nombreux panneaux installés sur le champ de foire le rappelaient. Globalement, la consigne a été assez bien suivie, même en râlant un peu.

On ne se comprend pas, on se reconnait à peine.

Une cliente (masquée) de la foire

 

Le maire et le conseil municipal n'excluent pas de renouveler l'interdiction le mois prochain, si la situation sanitaire l'exige.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foires fêtes locales événements sorties et loisirs