Féminicide à Poitiers. Le mari de la victime mis en examen et placé en détention provisoire

Une femme d'origine érythréenne est morte lundi 6 mars, après être tombée du cinquième étage dans le quartier de Beaulieu à Poitiers. Son mari a été placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Poitiers Vivonne. Il a été mis en examen pour homicide sur conjoint.

Un drame s'est noué lundi 6 mars, au matin dans le quartier de Beaulieu à Poitiers. Une femme d'origine érythréenne est morte après être tombée du cinquième étage de son immeuble. Le mari de cette mère de trois enfants est soupçonné de l'avoir volontairement jetée dans le vide.

Les faits se sont produits dans un bâtiment situé près de la mairie annexe.

Une enquête a été ouverte pour meurtre sur conjoint par la police judiciaire de Poitiers. Le mari, âgé de 42 ans, aussi d'origine érythréenne, a été mis en examen puis placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Vivonne, mercredi 8 mars, soit 48h après les faits.

La victime avait trois enfants. Ils sont été confiés au service d'aide à l'enfance. Selon les dernières informations du parquet de Poitiers, elle était enceinte de son quatrième enfant.

Selon les premiers éléments, il n'est pas connu des services de justice. Aucune trace, pour l'instant, de potentielles plaintes antérieures déposées par la victime.

Un rassemblement, organisé par le Collectif des habitants des Beaulieu, aura lieu lundi 13 mars, à 11h45 sur la place des Templiers "non loin des écoles où étaient scolarisés ses enfants", précise le collectif.

CARTE - Rue des templiers - Poitiers

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité