• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Vienne : un jeune homme, qui avait dérobé un avion, met fin à ses jours à l'aéroclub de Loudun

Photo d'illustration / © F3 Poitou-Charentes
Photo d'illustration / © F3 Poitou-Charentes

Le jeune homme avait dérobé un avion tôt ce matin à Marennes (Charente-Maritime). Il avait été contraint de se poser après avoir été pris en chasse par l'armée de l'air. Il s'agit de Nicolas Retailleau, le neveu de Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat.

Par Elodie Gerard

Un jeune homme s'est donné la mort ce mercredi sur la piste de l'aéroclub de Loudun (Vienne). Il avait décollé au petit matin de l'aérodrome de Marennes (Charente-Maritime) après avoir dérobé un petit avion de type Robin DR300. 

Sans plan de vol, ni autorisation, il a rapidement été repéré par la surveillance aérienne et pris en chasse par deux Mirage de l'Armée qui l'ont contraint à se poser sur la piste loudunaise. 

Une fois posé, le pilote s'est donné la mort avec une arme à feu, sous les yeux des gendarmes. 

Selon nos informations, l'identité du pilote a été confirmée : il s'agit de Nicolas Retailleau, le neveu de Bruno Retailleau qui préside le groupe Les Républicains au Sénat.

Le jeune homme de 19 ans, qui souffrait de problèmes psychiatriques, avait ces derniers mois des démêlés avec la justice pour avoir dérobé plusieurs petits avions à Cholet, Lognes, et Poitiers. 

Lors de l'audience devant le tribunal de Poitiers le 30 août dernier, le jeune homme se justifiait ainsi : "je n'y peux rien, c'est pathologique;  ça me dépasse même un peu."

Le jeune homme, qui rêvait d'être pilote, devait à nouveau comparaître devant la justice en janvier prochain dans l'attente d'une expertise psychiatrique.

Le récit de Fabrice Bidault 
Loudun : un jeune pilote se suicide sur la piste de l'aérodrome

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Itinéraire bis en Limousin : La Jonchère-Saint-Maurice

Les + Lus