Poitiers : le voleur d'avions est jugé en correctionnelle

C'est une affaire rocambolesque qui passait en audience correctionnelle ce jeudi à Poitiers. En janvier dernier, plusieurs avions avaient décollé, puis atterri, la nuit, sans autorisation, depuis les aérodromes de Cholet et Loudun. L'auteur est un jeune de 19 ans atteint de troubles psychiques. 

Dans cette affaire, c'est un jeune homme courtois, fils de bonne famille, qui s'est présenté au matin du jeudi 30 août au tribunal de Poitiers, accompagné de quelques amis à l'audience. Il est accusé d'avoir volé deux avions le 25 janvier dernier, l'un, à Loudun, dans la Vienne, avait été retrouvé sur l'aérodrome de Cholet, l'autre, pour faire le trajet inverse. Il a piloté la nuit, sans éclairage des pistes et sans diplôme de pilote. Une folie que l'auteur explique aujourd'hui par une pathologie mentale de bipolarité.


Expertise psychiatrique


Une expertise psychiatrique déjà versée au dossier appuie ses dires, mais le Parquet a relevé quelques incohérences, et a réclamé une contre-expertise, d'autant que le jeune homme a récidivé de manière spectaculaire en juin dernier : il a volé à plusieurs reprises cette fois-ci en usurpant l'identité d'un pilote avec de faux papiers.

La prochaine audience au tribunal correctionnel de Poitiers est prévue le 29 janvier 2019. En attendant, le tribunal n'a pas jugé nécessaire de placer, l'auteur, Nicolas Retailleau, sous contrôle judiciaire.

Un reportage de Tanguy Scoazec, François Bombard et Martine Sitaud
 

 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité