Vivonne : les deux détenus retranchés sur le toit de la prison se sont rendus

Les équipes de l'ERIS quittent la prison après la reddition des deux détenus. / © Tanguy Scoazec (FTV)
Les équipes de l'ERIS quittent la prison après la reddition des deux détenus. / © Tanguy Scoazec (FTV)

Deux détenus de la prison de Vivonne, dans la Vienne, sont montés sur le toit de l'établissement pénitentiaire dans l'après-midi. Une équipe régionale d'intervention et de sécurité est partie de Bordeaux pour négocier avec les deux hommes et elle est parvenue à les faire descendre sans difficulté.

Par Bernard Dussol

Pas de policiers sur place et juste une patrouille de gendarmes en position à l'extérieur de la prison. Les détenus réfugiés sur le toit de la prison de Vivonne dénonçaient leurs conditions de détention et demandaient un transfert dans un autre établissement. L'affaire a été réglée par une équipe de l'Eris venue de Bordeaux. Les prisonniers étaient retranchés sur un toit qui domine une cour de promenade. C'est là que les agents de l'Eris sont allés les chercher. Après négociation, ils ont accepté de descendre avec une corde en rappel et de rejoindre leurs cellules, selon les informations données par nos confrères de La Nouvelle République.

Ces équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) ont été créés en 2003 en réponse à des incidents survenus en détention l’année précédente. Elles sont formées pour gérer des situations de mutinerie ou d'évasion dans l'ensemble des établissements pénitentiaires en France. 

Les membres de l'Eris sont formés pour rétablir l’ordre en cas de mouvements collectifs ou individuels de personnes détenues. Elles participent aussi à l’organisation de fouilles générales et doivent assurer la sécurité globale d'un établissement à la suite, par exemple, de mouvements collectifs de prisonniers.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus