Manif pour tous : un paysagiste lorrain propose de remettre en état le Champs de Mars

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Couvreur
© LIONEL BONAVENTURE / AFP (Archives)

Bertrand Delanöé a réclamé 100.000 euros au collectif «Manif pour tous» après la mobilisation du 13 janvier, leur reprochant d’avoir détérioré la pelouse du Champ de Mars. Un paysagiste lorrain a proposé de la remettre en état à ses frais

C'est un sacré coup de publicité pour son entreprise. Surfant sur la polémique qui a fait le buzz et qui oppose Bertrand Delanoë à Frigide Barjot suite à la Manif pour tous du 13 janvier, et la soi-disante détérioration de la pelouse du champs de Mars qui a poussé le maire de Paris à réclamer la somme de 100.000 euros pour sa réfection, un paysagiste mosellan a proposé les services de son entreprise pour remettre lui-même en état la pelouse, choqué au passage par le chiffre avancé par Bertrand Delanoë.
«Je trouve cette polémique vraiment idiote, explique le jeune homme. C’est largement surestimé : Moi, je pense qu’il me faudra faire travailler entre 10 et 20 personnes pendant moins d’une semaine. J'estime le coût à environ 50.000 euros», a ainsi affirmé Samuel Bingelmann, directeur de la société d’espaces verts Lorraine Plants, située en Moselle.

Les manifestants contre le projet de loi vont-ils mettre la main à la poche ?


Le paysagiste a immédiatement été sacré « manifestant d’honneur » par Frigide Barjot, l'égérie du collectif la Manif pour tous. 
Frigide Barjot a précisé dans un communiqué que «le contribuable ne paiera pas la remise en état de la pelouse, d’ailleurs définitivement cuite depuis la neige tombée ce week-end». Elle a incité «tous les manifestants contre le projet de loi» à envoyer des «chèques allant de 10 centimes à un euro» à Bertrand Delanöé pour atteindre au final la somme réclamée de 100.000 euros. Ils étaient selon le collectif environ un million à participer à la manif pour tous du 13 janvier dernier.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.