Cet article date de plus de 8 ans

Notre confrère Nadir Dendoune incarcéré en Irak pour des photos non autorisées

Nous avons appris l'arrestation, en Irak, de notre confrère Nadir Dendoune, qui a collaboré pendant quelques années à France 3 Île-de-France. Nadir a été arrêté par la police irakienne pour avoir pris des photos sans autorisation. Il est détenu dans une prison de Bagdad sans inculpation.
Nadir Dendoune, 40 ans, longtemps collaborateur à France 3 Île-de-France, a été arrêté et incarcéré -sans inculpation- à Bagdad, apparemment pour avoir pris des photos sans autorisation alors qu'il était en reportage pour Le Monde Diplomatique.
Notre confrère s'était rendu en Irak pour réaliser des reportages sur le 10e anniversaire de l'invasion du pays pour le mensuel français Le Monde Diplomatique, selon une source consulaire française.
Nadir, qui détient également les nationalités algérienne et australienne, "ne s'est pas déclaré auprès des autorités locales et n'a pas demandé les autorisations pour prendre des photos", a-t-elle ajouté. Sollicitées par l'AFP, les autorités irakiennes n'étaient pas en mesure de donner de détails sur l'interpellation et la détention de Nadir Dendoune.

En Irak, tous les journalistes ont besoin d'une autorisation avant de pouvoir travailler et, a fortiori, de prendre des photos de soldats et de policiers.
Nadir Dendoune a été arrêté dans le quartier de Dora (sud-ouest) "en milieu de semaine dernière" et "est toujours en détention, il n'a pas été encore inculpé", a ajouté la source consulaire. Les autorités irakiennes ont assuré qu'il "est bien traité, il n'a pas de problème médical", selon elle.
Selon sa soeur Houria Dendoune contactée par l'AFP, le journaliste aurait été arrêté alors qu'il prenait des photos d'une usine de traitement des eaux.

«La liberté de la presse bafouée par cette incarcération»


C'est sur son profil Facebook que Nadir Dendoune a pu donner l'alerte, lundi soir, relayée par son confrère et éditeur du Nouvel Obs Arnaud Gonzague (lire son article ici).
Ce dernier a lancé un appel pour le soutenir. Autre soutien du natif de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le maire de la ville dyonisienne, Didier Paillard qui a adressé ce mardi un courrier au ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius, afin de solliciter l'intervention du Quai d'Orsay. M. Paillard précise ainsi dans ce courrier que "la liberté de la presse est bafouée par cette incarcération", avant de poursuivre : "cette incarcération de plusieurs jours est une violation flagrante des droits de Monsieur Dendoune". 

>> Voir la lettre de Didier Paillard au ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius : 

Incarcération de Nadir Dendoune : la lettre de Didier Paillard à Laurent Fabius


>> Découvrez le portrait de Nadir Dendoune en vidéo (sujet de Geneviève Faure et Constance Prieur) : 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société