• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

PSG-OM : un 8e de finale de la Coupe de France qui sent la revanche

Carlo Ancelotti a décidé de titulariser David Beckham dans l'effectif parisien (le milieu britannique ici aux prises avec le marseillais André-Pierre Gignac) / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Carlo Ancelotti a décidé de titulariser David Beckham dans l'effectif parisien (le milieu britannique ici aux prises avec le marseillais André-Pierre Gignac) / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Ce mercredi soir au Parc des Princes, les Parisiens vont tenter de se qualifier en 1/4 de finales de la Coupe de France face à leur rival de toujours, l'Olympique de Marseille. Les Phocéens eux, rêvent de revanche, après avoir perdu le Clasico de dimanche dernier comptant pour la 26e journée de L1.

Par Olivier Couvreur

ÉDITO - Coach Carlo l'a annoncé en conférence de presse d'avant match : Beckham sera titulaire. Bien. Mais le plus important, c'est ce qu'il a dit sur la Coupe. "La Coupe de France est objectif important". "Tout le monde sait que la Coupe est une compétition majeure en France", a ajouté Ancelotti, "et ce serait bien pour nous d’accéder au prochain tour. Nous devons encore jouer contre Marseille, un autre match difficile, comme dimanche. » Et oui, pour accéder aux 1/4 de finale, le PSG doit battre son rival de toujours, l'Olympique de Marseille. 
La rencontre de ce mercredi aura un goût de revanche pour les Phocéens qui se retrouvent pour la seconde fois sur la pelouse parisienne du Parc des Princes. Dimanche dernier, à l'occasion d'un Clasico comptant pour la 26e journée de Ligue 1, les joueurs du club de la capitale s'étaient imposés sur le score de 2 buts à 0, après un match dans ils n'avaient pourtant pas fait preuve de domination. Mais c'est la force de Paris, peut-être, cette saison : savoir concrétiser les occasions, même quand elles sont peu nombreuses, pour au final l'emporter. 

De son côté, la titularisation de David Beckham est un symbole fort à double titre pour le club de la capitale. Elle signifie dans un premier temps que la star britannique est en forme. Il l'avait affirmé il y a quelque jours, déclarant se sentir "à 100%" physiquement. Un bon point, avec une interrogation, toutefois, sur le nombre de minutes que jouera le Spice Boy. Fera-t-il l'intégralité de la première mi-temps ? Davantage encore ? Réponse ce mercredi soir. Deuxième symbole de cette titularisation et il confirme les propos de Carlo Ancelotti : en entrant sur le terrain dès l'entame de la rencontre, David Beckham, comme lors du match de dimanche dernier, va attirer les objectifs des caméras du monde entier sur les performances de Paris. Preuve que cette Coupe de France est véritablement un objectif incontournable du club parisien. Preuve aussi, que ses joueurs n'ont pas le droit à l'erreur.

>> Dès la fin de la rencontre, retrouvez les principales actions du match dans notre diaporama sur notre page dédiée au PSG en cliquant ici.

Les détails du match : 
PSG-OM, 
mercredi 27 février 2013 
Coupe de France, 8e de finale
à 20h55 au Parc des Princes

Ancelotti : "Oui, David Beckham sera titulaire"

David Beckham sera-t-il titulaire pour ce Classico ? C'est la question qui était sur toutes les lèvres lors de la conférence de presse d'avant match. La réponse de Coach Carlo :
« Oui, au même poste que Verratti. C’est une position importante sur le terrain, il doit aider l’équipe dans la construction du jeu. Bien entendu, il a aussi la qualité pour tirer les coups de pied arrêtés. Dans l’entrejeu, il peut jouer à côté de Lucas, Lavezzi, ou encore Ménez. Il est apte à disputer un match entier. Je comprends qu’il y ait un engouement autour de lui, mais moi j’aime surtout le Beckham qui est au centre d’entrainement. Il travaille, il est humble au quotidien. »

A lire aussi

Sur le même sujet

Au sud de Paris, la ligne 14 doit relier les Olympiades à l'aéroport d'Orly avant les Jeux Olympiques

Les + Lus