Grève dans l'aérien : à Paris, le trafic ne redeviendra normal que vendredi

Aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Archives / © Ch.Meyze/France3 IDF
Aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Archives / © Ch.Meyze/France3 IDF

Le trafic restera légèrement perturbé jeudi malgré la fin de grève des contrôleurs aériens et "ne reviendra tout à fait à la normale" que vendredi dans les aéroports parisiens de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly, a annoncé Aéroports de Paris (ADP).

Par Emmanuèle Bailly

La grève doit prendre fin jeudi matin mais "quelques retards et quelques problèmes résiduels" sont à prévoir dans la journée dans les deux aéroports, a précisé un porte-parole, sans pouvoir chiffrer le nombre d'annulations attendues. La grève des contrôleurs aériens devait initialement continuer jeudi, et les compagnies avaient déjà annulé certains vols, a-t-il expliqué. Les long-courriers pourraient être un peu plus touchés, car il est plus compliqué de reprogrammer ce type de vols une fois qu'ils ont été décommandés.

Mercredi, le trafic était perturbé "de façon conséquente" dans les deux aéroports, la direction générale de l'aviation civile, qui avait déjà fait annuler la moitié
des vols en avance, ayant réclamé aux compagnies 25% d'annulations supplémentaires, selon ADP.

La grève des aiguilleurs du ciel s'est durcie mercredi, avec une très forte mobilisation et davantage d'annulations et de retards que la veille. Le mouvement, organisé pour dénoncer le projet de "ciel unique" européen, était suivi par près de 100% des contrôleurs aériens.

Malgré les réquisitions, la grève a entraîné l'annulation de jusqu'à 75% des vols à Roissy et Orly.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus